Conseil national de la décentralisation : L’élargissement des compétences aux communes au menu

Conseil national de la décentralisation : L’élargissement des compétences aux communes au menu

La deuxième session du conseil s’est tenue sous la houlette du Premier Ministre Philémon Yang, jeudi 20 décembre 2018 à Yaoundé.

Les Services du Premier Ministère ont servi de cadre aux échanges, après les travaux du 7 aout 2018. Dans son mot d’ouverture, le Chef du Gouvernement, a relevé que cette session intervenait dans un contexte marqué par la création, depuis le 02 mars 2018, du Ministère de la Décentralisation et du Développement Local, chargé de l’élaboration, du suivi, de la mise en oeuvre et de l’évaluation de la politique de décentralisation, ainsi que de la promotion du développement local, sans oublier les dernières mesures prescrites par le Président de la république, lors de sa prestation de serment le 6 novembre 2018.

 

Lors de cette deuxième session, l’exposé du Ministre de la décentralisation et du développement local Georges Elanga Obam, avait pour point principal, l’élargissement des compétences à transférer aux 360 communes. Dans le volet aménagement et éducation, les activités liées au cantonage, du paquet minimum ont été évoquées. Il a, par ailleurs, évoqué les chantiers prioritaires de son département ministériel, entre autres: la réalisation des préalables d’ordre juridique et institutionnel nécessaires à la mise en place des régions; le renforcement des institutions d’accompagnement de la décentralisation, notamment la réforme du Centre de Formation pour l’Administration Municipale et du Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale (FEICOM) ; la prise en compte des spécificités des collectivités territoriales décentralisées pour l’actualisation du projet de stratégie nationale de la décentralisation. Les ministères transversaux qui prenaient part aux travaux, à l’image des marchés publics, de l’éducation de base, des finances, du développement urbain entre autres, ont été invitées chacun en ce qui les concerne, à travailler à une mutualisation des propositions, pour que la décentralisation soit effective.

Précedent Développement urbain: le Dr Adolphe AYISSI ETEME fait paraitre un ouvrage
Suivant Transports : Bientôt un système intelligent de gestion des voyages !

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 929 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Polynésie française : la taxe de développement local en débat

Le vice-président du pays Teva Rohfritsch, a réuni mardi 30 octobre 2018, la commission consultative de la taxe de développement local.  Cette commission, composée de représentants de l’assemblée de la

Actu Cameroun

43ème JIM: Lorsque les patrimoines culturels se retrouvent grippés

Au plan mondial, le secteur de la culture est frappé de plein fouet par le Covid-19. A l’occasion de la journée internationale dédiée aux musées le 18 mai 2020, le

Actu Cameroun

Commune de Dschang – Énergie durable : Le MINDDEVEL attendu

C’est la substance du communiqué-radio officiel de la municipalité, datée du 22 Octobre 2019.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.