Commune de Yaoundé 6 : Les maires adjoints en grève

Commune de Yaoundé 6 :  Les maires adjoints en grève

La municipalité fait face à un mouvement d’humeur des maires adjoints mardi 8 janvier 2019, suite aux revendications de certains émoluments.

Les trois adjoints de la commune de Yaoundé 6ème ont notifié par correspondance officielle le maire Jacques Yoki Onana le 7 janvier 2019, leur arrêt de travail ce mardi. Le document révèle que les élus, réclament le solde de trois mois d’indemnités de fonction, cinq mois de frais de carburant, et des reliquats d’indemnités de frais de session municipale. Les intéressés font mention de ce que Mme  Bindele Assen épouse Tibi Gisèle receveur municipal, ne s’est pas acquitté de cette tache depuis des mois, concernant ces paiements issus des recettes municipales.

Les maires adjoints, ont en effet transmis une copie de leur annonce d’arrêt de travail Il au président du groupe communal, au préfet du Mfoundi, et au ministre de la Décentralisation et du développement local Georges Elanga Obam. Les pouvoirs publics trancheront si la situation perdure au sein de la municipalité, au regard des dispositions des droits applicables aux communes.

 

Précedent Gestion des ordures : Hysacam a un nouveau concurrent !
Suivant Madagascar : Interdiction de garer sur les trottoirs et les rues à double sens

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 930 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Commune de Mbang: L’ex-maire Joseph Ngolzamba condamné à payer 534 millions de FCFA

Le Tribunal criminel spécial approuve finalement un détournement de 503 millions de francs et condamne l’ex chef de l’exécutif municipal à 15 ans de prison ferme et au paiement de

Actu Cameroun

Yaoundé – Marché Elig-Edzoa : Paul Atanga Nji fait le point

Le ministre de l’administration territoriale, est descendu sur les lieux du sinistre jeudi 7 mars 2019.

Inter-Communes

Coopération décentralisée : « Copra », un projet de mutualisation pour aider le Burkina Faso

Face à la situation économique du Burkina Faso, un projet de mutualisation, intitulé Copra, a été mis en place par des collectivités franc-comtoises. Le budget triennal d’1,2 million d’euros est utilisé

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire