Commune de Bafang : Le maire Pierre Kwemo mis aux arrêts

Commune de Bafang : Le maire Pierre Kwemo mis aux arrêts

L’élu local et président de l’union des mouvements socialistes, a été placé en détention le 11 janvier 2019 à Yaoundé.

Le maire de la commune de Bafang Pierre KWEMO est sous détention provisoire au SED sur très hautes instructions du ministre d’Etat de la justice, garde des sceaux apprend t-on dans le communiqué officiel de son parti l’UMS. Les faits qui lui sont reprochés sont “pillage en bande”.

En effet, selon certaines sources et le dit document, c’est une affaire foncière datée de 2009 qui est à l’origine de l’interpellation du maire Kwemo. Le dossier commence dans le cadre d’une liquidation judiciaire de 2 terrains vendus à M. Andze de la société Quiferou, et une autre  parcelle à M. Kontchou. Avant ladite vente, le site était exploité par Andze Jean Claude, qui est le frère aîné d’Émile Andze le président de l’association Communes et Villes Unies du Cameroun, et également le fils de l’ancien délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé décédé.

Par la suite, M. Andze Jean Claude sera expulsé par les soins de feu Me Ngwe huissier de justice. En outre, il y aurait eu un arrangement entre le maire Kwemo et Andze Jean Claude pour le paiement de la somme de 30 millions Fcfa pour céder le site. Somme qui n’aurait pas été versé jusqu’au 11 janvier 2019 d’où la convocation du maire KWEMO à la police judiciaire de Yaoundé ou il sera entendu et détenu sur haute instruction du ministre de la justice.

Précedent Ghana – développement durable : Une jeune femme réalise des vélos en bambou écologique
Suivant Sénégal – Commune de Pikine-Est : 3,2 milliards F Cfa pour l’assainissement

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 336 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Douala: casses au marché New Deïdo

Suite aux récidives des occupants le sous-préfet de Douala 1er est descendu sur les lieux pour une opération de libération de la voie publique. Pour ceux qui sont dans la

Actu Cameroun

Région de l’Extrême-Nord : 43 000 élèves du CM2 sans actes de naissance!

L’acte de naissance est indispensable pour la composition des dossiers du certificat d’études primaires (CEP), qui se déroule du 11 au 12 juin 2019. L’absence de ce document annonce des

Actu

Georges Elanga Obam : « Le cadre normatif de la commune pas toujours appliqué est un frein majeur à la décentralisation »

Le ministre de la décentralisation et du developpement local, a présenté de façon non exhaustive les difficultés quotidiennes de la commune camerounaise, à l’occasion des Assises Générales.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire