Brésil : Tenue des élections générales à multiples enjeux

Brésil : Tenue des élections générales à multiples enjeux

Les brésiliens ont été appelés aux urnes dimanche 7 octobre 2018, à l’effet de choisir leur président de la république, et leurs représentants locaux.

Les bureaux de vote ont ouvert  dimanche matin pour le premier tour d’une présidentielle très polarisée dont le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro est  favori.

En effet, les 147 millions d’électeurs sont aussi appelés à renouveler les gouverneurs et assemblées des 27 Etats, les 513 députés et les deux tiers des 81 sénateurs lors de ces élections dont les résultats devraient être annoncés dans les prochaines heures.

Jair Bolsonaro, ex-capitaine de l’armée très clivant, devenu un phénomène électoral depuis qu’il a frôlé la mort dans un attentat le 6 septembre, a redit samedi qu’il pouvait plier l’affaire dès le premier tour. Un scénario qui fait trembler les démocrates dans le grand pays latino-américain, mais que certains analystes n’excluent plus. Le député de 63 ans, qui s’est fait connaître par ses saillies racistes, misogynes et homophobes, devrait au moins facilement se qualifier pour le second tour. En outre, certains instituts de sondages (Ibope et Datafolha) accordaient samedi soir à Bolsonaro, candidat du Parti social libéral, 40 et 41% des intentions de vote. En deuxième position, avec 25%, arrive Fernando Haddad, 55 ans, qui a remplacé pour le Parti des Travailleurs, l’ex-président Lula, emprisonné pour corruption, et inéligible.

Précedent Présidentielle 2018 : Les déplacés soustraits au scrutin présidentiel
Suivant Législatives et municipales : Les gabonais aux urnes pour leurs élus locaux

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 208 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Bertoua : L’Hôtel de ville de Yokadouma sort de terre

Le ministre de la décentralisation et du développement local, a procédé à l’inauguration de ce nouveau bâtiment dans la Boumba et Ngoko, le 2 Octobre 2018. Cette nouvelle infrastructure qui

Actu Afrique

Sénégal : Soham El Wardini première femme élue maire de Dakar

Le conseil municipal de Dakar a élu samedi 29 septembre 2018 à sa tête, Soham El Wardini, en remplacement de Khalifa Sall. Pour remplacer Khalifa Sall, révoqué fin août après

Actu

Burkina-Faso – Commune d’Orada : des infrastructures scolaires sortent de terre à Bandougou

La cérémonie d’inauguration du collège d’enseignement général (CEG) et de l’école primaire publique de Bandougou dans la commune d’Orada le 30 novembre 2018, était placée sous le parrainage du président

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire