Législatives et municipales : Les gabonais aux urnes pour leurs élus locaux

Législatives et municipales : Les gabonais aux urnes pour leurs élus locaux

Les gabonais ont commencé à voter samedi 6 octobre 2018, aux élections locales, premier scrutin depuis la présidentielle de 2016 remportée par Ali Bongo Ondimba.

La plupart des bureaux de vote ont ouvert à 08H00 locales à Libreville. Alors que le taux de participation est généralement bas aux élections gabonaises, des files d’attente se sont rapidement formées dans des bureaux de vote, notamment en centre-ville. Plus de 680 000 électeurs sont appelés aux urnes pour ces échéances locales. Les rumeurs de fraude et d’autres aléas, n’ont pas découragé les populations, qui font le choix de leurs responsables au plan local.

En effet, les électeurs appelés à voter doivent désigner leurs 143 représentants à l’Assemblée nationale, ainsi que dans les villes et provinces.

Ces élections, organisées par le Centre gabonais des élections, ont été par trois fois repoussées depuis 2016. Contrairement à la dernière présidentielle, elles devraient se dérouler avec un fort taux d’abstention, selon les observateurs nationaux. Les premiers résultats devraient être connus dans les prochains jours. Pour éviter des troubles, le gouvernement a décidé de fermer les frontières pendant le scrutin ainsi que les débits de boissons.

Précedent Brésil : Tenue des élections générales à multiples enjeux
Suivant Présidentielle 2018 : les camerounais élisent leur Chef de l’Etat

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 479 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Aménagement routier – Mefou et Afamba : Nganou Djoumessi évalue les travaux

Le ministre des travaux publics est allé s’enquérir des chantiers mardi 21 mai 2019, confiés au prestataire GECER Sarl. 95,48% de taux de consommation des délais, pour seulement 26,08% de

Actu Cameroun

Développement durable : L’Ordre National de l’environnement en gestation

La première assemblée générale sur le projet de création de l’Ordre national de l’environnement, foret et faune(ONEFC), s’est tenue à Yaoundé, dimanche 31 mars 2019.

Actu

France – Mairie de Montreuil : 6 agents portent plaintes pour harcèlement morale

La plainte a été déposée le lundi 18 février 2019 au parquet, pour les faits de harcèlement moral et discrimination.

1 Commentaire

Laisser un commentaire