Beyrouth 2016 : L’AIMF soutient Mpho Parks à CGLU

Beyrouth 2016 : L’AIMF soutient Mpho Parks à CGLU

Les autorités locales francophones ont opté de soutenir une candidature africaine unique à l’élection du président de l’instance faîtière mondiale.

Mpho Parks Tau, maire de Johannesburg de 2011 à 2016, et candidat à la présidence de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), a reçu le 30 septembre 2016 un soutien de poids. En effet, les autorités locales francophones ont assuré au Président de l’Association sud-africaine des gouvernements locaux (SALGA) et Conseiller de Johannesburg (Afrique du Sud) leur vote lors du Congrès de Bogota du 12 au 15 octobre 2016.

Suivant le principe de rotation prévalent dans le choix du Président de CGLU, le poste revient à un représentant du continent africain. Et il a été convenu que le continent présenterait une candidature unique. C’est l’une des décisions prises lors du Congrès Africités, tenu du 29 novembre au 3 décembre 2015 à Johannesburg.

Précedent AIMF : Les maires planchent sur le vivre ensemble
Suivant Beyrouth 2016 : Les principales résolutions

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Mouvement des Gilets jaunes: Plusieurs communes ouvrent des cahiers de doléances

Les maires des communes françaises de moins de 3 500 habitants recueillent depuis le samedi 8 décembre 2018, les doléances des populations dans toute l’étendue du territoire.

Actu

Commune de Maroua 1er : Le maire fait don de 20 forages dès le mois d’avril

Principale décision du Chef de l’exécutif communal en marge de la journée internationale de l’eau.

Actu

Chantiers urbains de Douala : Le MINHDU frappe du poing sur la table

La visite d’inspection des chantiers urbains du CHAN 2020 de la CAN 2021 ; et des voiries du Plan d’Urgence triennal (Planut) ; dans la ville de Douala, les 02 et 03 août

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire