Assainissement urbain : Les factures impayées découragent le personnel d’Ozone-Mali

Assainissement urbain : Les factures impayées découragent le personnel d’Ozone-Mali

La société de nettoyage marocaine, cumule des factures impayées à plus de 17 milliards de FCFA, auprès de l’Etat malien et de la Mairie de District.

L’impact des 9 milliards de FCFA, promis chaque année par l’Etat malien et la Mairie de District de Bamako à la société de nettoyage marocaine Ozone Mali, n’est toujours pas assez visible dans les rues de Bamako. Après cinq ans de présence d’Ozone Mali, Bamako reste toujours une ville sale. Mais ce tableau peu reluisant ne peut être endossé par la seule société Ozone Mali, qui réclame à ce jour un cumul de factures impayées estimé à plus de 17 milliards de FCFA, à ses employeurs que sont l’Etat du Mali et la Mairie du District. Le payement des factures de la société était initialement prévu chaque année comme suit : 4 milliards de FCFA pour l’Etat, 2 milliards pour la Mairie de District et les six communes de District et 3 milliards pour les populations de la ville de Bamako. Aucune des trois parties qui doivent à la société Ozone Mali, n’arrive à payer correctement sa contribution. Ainsi la société n’a pas les moyens de satisfaire la population, car plusieurs matériels indispensables au nettoyage retirés du circuit n’arrivent pas à être remplacés.

Pour mémoire la société de nettoyage marocaine a effacé, la voirie municipale de Bamako (VMB) où les agents de VMB sont forcés au chômage. Ce service national d’assainissement avait conduit avec professionnalisme les premiers chantiers d’assainissement de la ville de Bamako avant d’être délaissé par l’Etat malien.

Précedent Yaoundé - Catastrophe de Nsam : 21 ans après
Suivant Commune de Douala 3ème: La municipalité dévoile son portail web

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Sénégal – décentralisation: Livraison du Train express régional

Le secrétaire d’Etat français Jean-Baptiste Lemoyne participe le mardi 15 janvier 2019 à la marche d’essai du TER dans le cadre de sa livraison.

Actu Cameroun

Plusieurs personnes ont été tuées lors des élections municipales et législatives du 09 février 2020 au Cameroun

Organisées dans un climat tendu, les élections municipales et législatives du 09 février 2020 se sont soldées avec trois morts en pays bamoun, dans la région de l’Ouest. Les victimes

Actu Cameroun

“Nous continuons d’émettre un plaidoyer envers les autorités locales pour qu’elles prennent conscience des enjeux climatiques et énergétiques”

Project Officer et Chargée de l’implémentation & promotion pour la Convention de l’Afrique subsaharienne sur le climat et l’énergie, Vanessa Vovor, coordonne la vie de cette disposition de loi à

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire