Production mondiale de plastique: La Chine détient le maillot jaune

Production mondiale de plastique: La Chine détient le maillot jaune

Un peu plus de la moitié du plastique dans le monde a été produit en Asie en 2018, soit 51 % selon les données de l’association professionnelle Plastics Europe. L’Afrique quant à elle, occupe le cinquième rang planétaire.

La Chine représentait à elle seule 30 % de la production mondiale avec 77 kg de matières plastiques produites par habitant, tandis que le ratio se situait à 68 kg par habitant pour le reste de l’Asie en 2018. Le Japon est responsable de 4 % du total, ce qui représente un volume rapporté à la population bien plus élevé que ses voisins : 114 kg par habitant. Quant aux pays d’Europe et de l’ALENA (Canada, États-Unis, Mexique), il n’ont produit respectivement que 17 % et 18 % du plastique dans le monde en 2018. Mais cela équivaut toutefois à 111 kg/personne pour la première région et 132 kg/personne pour la seconde. Des données qui ne devraient pas changer en 2020, malgré la pandémie du Covid19 qui sévit.

Lire aussi : France – Environnement : L’importante équation des déchets sauvages

Alors que la production mondiale ne cesse d’augmenter et que 8 millions de tonnes de plastique sont déversées chaque année dans les océans, nombreux sont les pays qui adoptent des lois visant à la réduction des déchets plastiques, comme l’interdiction des plastiques à usage unique dans l’UE (à venir en 2021). Mais le chemin semble encore long pour sortir du tout plastique, tant cette matière est omniprésente dans notre quotidien. Plusieurs ONG environnementales ont récemment attiré l’attention sur la recrudescence de la pollution plastique pendant la pandémie de Covid-19, en raison principalement de l’utilisation généralisée d’équipements en plastique jetables comme les gants et les masques chirurgicaux.

Lire aussi : JMH 2019 – Gestion des déchets plastiques : 600 000 tonnes de menaces

Avec la médiatisation croissante du fléau de la pollution plastique des océans, l’opinion publique est devenue beaucoup plus critique à l’égard de l’utilisation des matières plastiques, en particulier concernant les emballages et les objets à usage unique. Les producteurs et les consommateurs tentent désormais de trouver des moyens de les remplacer, alors que l’interdiction de certains produits plastiques à usage unique est entrée en vigueur au 1er janvier 2020 en France. Au Cameroun, 600 000 Tonnes est le chiffre exact des déchets plastiques produits par le Cameroun pour l’année d’exercice 2018 selon le dernier rapport mis en lumière par le Ministre de l’environnement Hele Pierre, qui représente 10% de la production annuelle soit 6 millions de tonnes. La croissance de la production de plastiques dans le monde, ne cesse de croitre depuis 70 ans, au regard de la duplication des besoins des consommateurs.

Précedent Covid19 : Le Tourisme International à l’arrêt
Suivant Musique: L’artiste Claude NDAM a joué ses dernières notes

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Environnement : un site internet pour une rentrée des classes écoresponsable

À Lille au Nord de la France, un jeune entrepreneur a lancé un site de vente en ligne consacré à des produits scolaires plus respectueux de l’environnement.

Actu

France – Assainissement : Tests à la fumée à Paimpol en région Bretagne

La SAUR effectuera des tests à la fumée pour vérifier l’étanchéité des canalisations Avenue du Général De Gaulle, lundi 20 mai.

Actu Monde

Mexique – Environnement : Un arbre artificiel pour purifier l’air !

À Puebla, au Mexique, la start-up Biomitech a installé un arbre artificiel de son invention qui, grâce à l’action de microalgues situées à l’intérieur, est capable de débarrasser l’air de

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire