Gestion des réfugiés au Cameroun: l’ONU octroie une enveloppe de 5 milliards

Gestion des réfugiés au Cameroun: l’ONU octroie une enveloppe de 5 milliards

La sous-secrétaire générale aux affaires humanitaires de l’instance mondiale a fait savoir aux pouvoirs publics camerounais de la disponibilité de cette aide, au cours d’une visite de travail dans l’Extrême-Nord le 23 Février dernier.

 Ursula Mueller, sous-secrétaire générale aux affaires humanitaires et coordonnatrice adjointe des secours d’urgence a fait cette annonce lors de la visite de travail qu’elle a effectuée dans le département du Mayo-Tsanaga, accompagnée par des responsables humanitaires, au rang desquels, Kouassi Lazare Etien, représentant résident du HRC au Cameroun; d’abord à Zamaï  pendant près d’une heure d’horloge,  où elle était l’hôte des populations déplacées, ensuite au camp des réfugiés nigérians de Minawao. La responsable onusienne a pris le pool de ces populations camerounaises qui, exacerbées par les incursions des Boko Haram ont été contraintes de fuir leurs terroirs.

A Minawao, elle a d’abord effectué une visite motorisée du camp, avant une séance de travail. Occasion pour les réfugiés, à travers Isaac Luka, leur porte-parole, de témoigner leur reconnaissance au gouvernement camerounais. Par la suite, il a plaidé pour l’amélioration de leurs conditions de vie. La mise à disposition des ressources leur permettant d’exercer des activités génératrices de revenus, l’augmentation des latrines, la mise à disposition des bois de chauffe et la rareté d’eau potable sont entre autres problèmes soulevés. Ursula Mueller a dit avoir pris bonne note de leurs doléances.

Elle a saisi cette opportunité pour leur réitérer qu’un fonds de 10 millions de dollars, soit environ 5 milliards 278 millions 480 mille FCFA est disponible en vue du début de la résolution des problèmes d’urgence dont font face aussi bien les populations déplacées de l’Extrême-Nord, que les réfugiés nigérians.

Précedent Réaménagement gouvernemental : le ministère de la décentralisation et du développement local créé
Suivant Développement local : Plus de 18 milliards en 2018 pour l’Agence d’électrification rurale

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 869 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Commune de Bangangté : Jonas Kouamouo prend les rênes !

Élu vendredi 1er mars 2019, le nouveau maire de la commune de Bangangté, remplace Célestine Ketcha Courtès, devenue ministre de l’habitat et du développement urbain.

Actu

Élections régionales : Les préalables se précisent

Deux projets de loi ont été déposés à l’Assemblée nationale le 19 mars 2019, pour un examen dans la perspective de la mise en place des conseils régionaux.

Actu

Nkolmesseng : Le maire de Yaoundé V aux abois

Le chef de l’executif municipal Yvette Claudine Ngono,a expliqué le 23 janvier 2019  qu’il n’est pas du ressort de la mairie de construire des routes, mais au ministère de l’Habitat

1 Commentaire

Laisser un commentaire