Gestion des déchets : La Commune de Sangmélima se mobilise

Gestion des déchets : La Commune de Sangmélima se mobilise

Une campagne de ramassage de déchets non biodégradables a eu lieu ce vendredi 25 Octobre 2019, au cours de laquelle les pouvoirs publics en charge de ces questions s’y sont greffés.

Le Ministère de l’environnement, via sa délégation régionale a été en synergie afin de soutenir l’action de la Commune de Sangmélima. Il s’agissait pour ces jeunes volontaires, recrutés par le Maire André Noel Essiane, de collecter les déchets non biodégradables qui écument les artères de la ville.

Pour cette journée, 38 sacs de déchets en résultats. La municipalité représentée par son Adjoint, a souligné que des actes citoyens allant dans le même sens vont se poursuivent afin de dégager des initiatives d’économie circulaire.

En rappel, le Cameroun a produit pour l’année 2018, 6 millions de tonnes de déchets, tout en validant en mars 2019, son tout premier Guide national de l’environnement, et sa greffe au Fonds vert Climat piloté négocié par le Ministère de l’environnement, de la protection de la nature et du developpement durable.

Précedent Commune de Dschang - Énergie durable : Le MINDDEVEL attendu
Suivant Région du Sud-Ouest : Décès du Maire de Buéa, Patrick Ekema

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Dossiers

Assises Générales de la Commune : Une décentralisation à parfaire !

Les 6 et 7 février 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé, pas moins de 700 participants ont pris part aux premières assises générales de la commune, un événement placé

Actu

Angleterre : Des africains maires de communes de Londres

En Angleterre, des citoyens d’origine africaine occupent désormais des postes de maires de communes de Londres.

Actu Cameroun

Que vont devenir les chevaux de bataille du Mrc après le 9 février ?

En décidant de ne pas prendre part au double scrutin des législatives et municipales du 09 février 2020, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a pris le risque,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire