Douala : Le Génie militaire à la rescousse

Douala : Le Génie militaire à la rescousse

Alors que sur l’ensemble du pays, plus de 600 chantiers sont réalisés par le Génie militaire, seul le parcours Vita de Douala était jusqu’ici à mettre à son actif. Désormais, il constitue un choix prioritaire du délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala (Cud), Fritz Ntone Ntone : «Derrière les tenues, il y a beaucoup de génie. Surtout, ce qui nous pousse vers eux, c’est l’efficacité, la rapidité, la technicité. Ils sont aptes à effectuer des tâches spécifiques en des endroits difficiles. Pour aller à Manoka (arrondissement insulaire de Douala 6e), ce n’est pas facile. Pour aller à Bojongo, c’est une autre paire de manches et le génie militaire est très apte pour des zones comme celles-là».

D’ailleurs, le Génie militaire vient d’acquérir 155 nouveaux engins pour un coût de 22,55 milliards de FCFA. Information qui a mis en confiance la Cud et poussé le délégué à dévoiler les chantiers dont le Génie militaire est le maître d’œuvre à Douala. C’était à l’occasion de la pose de la première pierre du prolongement Nord du Boulevard de la République à Douala V, le 29 janvier 2014. Il s’agit, entre autres, de la construction des voies d’accès à Japoma et Yansoki (Douala III), celles de Bojongo, Bonendalè et Bonamatoumbè (Douala IV). A Douala II, il faudra détruire un immeublequi empêche l’évacuation des eaux pluviales causant ainsi des inondations à Bonapriso au lieu-dit «Météo».Un boulevard à 6 voies, long de 2,5 km, est en construction à Douala V, avec deux d’entre elles exclusivement réservées aux transports collectifs de masse. Cette commune sera aussi dotée d’un pont à trois traversées sur le Tongo Bassa, de l’éclairage public, des ouvrages de drainage divers, la création des stationnements.

Par ailleurs, 22 km de routes seront revêtus par les ingénieurs militaires dans la ville portuaire, dont 15 km d’une route qui reliera Mbengue, Dikoume et l’île de Manoka.

« Je dois aussi dire que l’action de ces militaires rapproche l’armée de la population », conclut M. Ntone Ntone.

Précedent 2 milliards disponibles en 2014
Suivant La formation des RH territoriales: “ Les élus doivent être formés au leadership ”

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 299 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la chaîne de télévision www.villesetcommunes.tv.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Sénatoriales 2018 : grand suspense sur les 30 nominations

Au plus tard le 15 avril selon la législation, le président de la république fera connaitre par décret, les 30 sénateurs qui compléteront le collectif de la chambre haute. Pour

Actu

Développement local. Les maires pilotent désormais les chantiers routiers de leurs localités.

C’est la déclaration phare faite à la presse le 15 janvier par Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics. « Les maires sont maîtres d’ouvrage en ce sens que ce sont

Actu Cameroun

Ressources naturelles : Les communes n’en profitent pas

Les communes camerounaises richement pauvres Depuis le lancement de l’exploitation des ressources naturelles du sol et du sous-sol du Cameroun, les communes de ce pays d’Afrique centrale tardent encore à

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire