Douala 2ème: une tombola au centre d’une motivation au civisme fiscal.

Douala 2ème: une tombola au centre d’une motivation au civisme fiscal.

Plusieurs lots ont été remportés par les conducteurs de moto-taxis et les commerçants, principaux concernés par ce tirage. Le but de l’initiative est de galvaniser les contribuables à propos de l’assainissement fiscal.

Pour encourager le civisme fiscal dans sa circonscription, l’exécutif de la mairie de Douala II a décidé d’organiser à son esplanade une tombola ouverte aux contribuables en règle. Eligibles donc, les conducteurs de moto-taxis, les « bayam-sellam » et autres acteurs économiques. Les taxes retenues, dont l’acquittement donnait la possibilité de participer à la tombola, sont les suivantes : droit d’occupation des parcs de stationnement, droit des places sur les marchés, impôt libératoire commerce et impôt libératoire matériel roulant.

Le premier tirage de la tombola a eu lieu à New Bell, en présence du sous-préfet de Douala II Didier Bidja, du maire Denise Fampou et d’un huissier de justice. Entre autres lots remportés à cette occasion, plusieurs bons de carburant, des pagnes de la fête des mères, des pagnes du 8 mars, de la mairie, et de deux motos.

Denise Fampou, le maire de la commune d’arrondissement, explique : « On avait constaté que le paiement des impôts ne se faisait pas toujours de gaieté de cœur. Raison pour laquelle nous avons décidé de trouver une astuce pour encourager le civisme fiscal. C’est donc un partenariat gagnant-gagnant entre la mairie et les contribuables. C’est une action organisée pour encourager les contribuables à s’acquitter de leurs impôts sans contraintes. » Pour participer à cette tombola, il fallait donc être contribuable de la circonscription de Douala II, et avoir payé ses taxes au moins sur le trimestre.

 

Source : cameroon tribune

 

Précedent Le 8ème sommet Africités en novembre 2018 à Marrakech
Suivant Communication: La communauté urbaine de Garoua en ligne

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Logements sociaux : le MINHDU peine à élargir l’offre d’habitat

Un an après sa prise de fonction Célestine Ketcha Courtès, peine à relancer efficacement les programmes nationaux de maisons sociales. Et c’est une tendance confirmée depuis 10 ans.  L’urbanisation au

Actu

Barrage Hydroélectrique de Lagdo : Gaston Eloundou Essomba en visite d’inspection

Après la mise sous tension du barrage de Memve’ele, en mars dernier, le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, a effectué une visite de travail dans la

Actu

EYONG TIKU: “Si chaque commune peut décerner un Prix spécial du cinéma de son territoire, ça peut être une bonne initiative pour faire redécoller notre 7ème art!”

Chercheur à L’Université de Maroua, région de l’Extrême-Nord, Eyong Tiku a mis en lumière l’importance des mythologies au service des productions cinématographiques post 1990, lors du colloque international de Yaoundé,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire