Municipales 2020 : Election du maire invalidée à Maroua 1er

Municipales 2020 : Election du maire invalidée à Maroua 1er

La décision du Tribunal administratif de la région de l’Extrême-Nord est tombée le 18 mars 2020. Le scrutin sera repris dans un délai de 60 jours.

Élu au poste de Maire de la commune de Maroua 1er, Hamadou Hamidou, militant Rdpc, a vu son élection être annulée par le Tribunal administratif de la région. Le juge a ordonné la reprise du scrutin à la suite d’une requête du candidat malheureux Youssouf Issa Balarabé, lui aussi militant de la meme formation politique.

Dans son recours, ce dernier avait inscrit trois motifs à la suite des échéances du 9 février 2020: Ingérence de l’autorité administrative dans le processus électoral, corruption et non-respect des consignes de vote données par la hiérarchie du parti au pouvoir. Dans sa réquisition, le Procureur de la République a démontré que les motifs avancés par le requérant ne sont pas convaincants. Il a déclaré que sur la base des documents officiels, l’élection s’est déroulée dans les règles de l’art, qu’il n’y a aucune preuve de corruption et que les instructions du parti ne sont pas au-dessus de la loi.

Après une courte suspension de l’audience, le juge est revenu pour rendre son verdict qui a surpris presque toute l’assistance. Le Maire sortant, Hamadou Hamidou, pourrait faire appel auprès de la chambre administrative de la Cour suprême, ou alors accepter se représenter à un nouveau scrutin qui sera organisé dans un délai de 60 jours a regard de la loi.

Précedent Yokadouma : L’ex-maire Paulin Abono Moampamb respire enfin le vent de la liberté
Suivant Municipales 2020 : Près de 5.000 communes appelées à voter au 2ème tour en France

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 914 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Coopération : l’Allemagne et le Cameroun partenaires pour l’accélération du processus de décentralisation

Günter Nooke, le représentant spécial pour l’Afrique de la Chancelière fédérale a été reçu au Palais de l’Unité jeudi dernier par le chef de l’Etat. Occasion pour les homologues, d’évoquer

Actu Monde

Mobilité urbaine: VTC Heetch veut réinventer les taxis en Afrique francophone

La start-up vient de lever 4 millions d’euros auprès du fonds AfricInvest. Son cofondateur Teddy Pellerin détaille ses objectifs pour le continent.

Actu Cameroun

Yaoundé – Catastrophe de Nsam : 21 ans après

Le 14 Février 1998, des centaines de camerounais ont perdu la vie, alors qu’ils tentaient de recueillir le carburant qui coulait des deux wagons citernes transportant de l’essence et qui

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire