Dibombari: un nouveau siège pour la commune

Dibombari: un nouveau siège pour la commune

Le 12 juin le bâtiment de l’hôtel de ville et la maison de la Culture ont été inaugurés  par  Georges Elanga Obam, ministre de la décentralisation et du développement local.

Les deux bâtiments de la commune de Dibombari dans le département du Moungo, ont été construits par le financement du FEICOM. Une enveloppe d’environ 370 millions FCFA.

L’hôtel de ville est un R+1 comprenant une vingtaine de bureaux, des salles de réunion, des magasins. A l’extérieur, c’est un espace vert qui l’entoure. Le directeur général du FEICOM, Philippe Camille Akoa, a relevé qu’une demande de 133 millions de F a été adressée à son organisme par la mairie, pour l’équipement et divers aménagements de l’ouvrage. Il a indiqué que  l’acquisition du matériel est en cours.

« Après avoir gagné le pari de sa construction, je vous invite aussi à gagner celui de son entretien, de sa pérennité », souligné Georges Elanga Obam aux  bénéficiaires du nouvel hôtel de ville. Le MINDDEVEL a souhaité que le nouveau bâtiment soit le lieu où seront rendus « les services républicains de base », ceci « dans un esprit républicain, sans pression aucune » exercée sur les usagers. Pour le ministre, ce nouveau cadre de travail doit être synonyme de plus de résultats et d’ardeur au travail « résolument au service des populations. »

Dibombari  s’est aussi vu bénéficiaire d’une maison de la Culture. Celle-ci comprend une médiathèque, une salle des fêtes, une salle de réception, une cabine technique, un bureau d’enregistrement. Il abritera aussi une radio communautaire.

 

Précedent Le barrage de Memve’ele opérationnel en Octobre 2018
Suivant Aménagement routier : les travaux de l’Autoroute Kribi-Lolabe se poursuivent

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 98 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Est – Commune de Betaré-Oya : Une campagne de régularisation d’Etat-civil entamée

La Phase 2 de la campagne de régularisation des actes de naissance se poursuit jusqu’au 15 avril 2019.

Actu

Entretien routier : 100.000 Kms désormais à la charge des communes !

Il s’agit d’une des annonces fortes du Ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi, lors de la conférence annuelle 2019 de ses services à Yaoundé.

Actu Cameroun

Décentralisation: L’AGDLD réunit les maires pour des opportunités de coopération

L’agence de Gouvernance, developpement local et durable, a organisé le 28 février 2019 à Yaoundé, un café débat autour des élus locaux de la région du Centre, pour des ouvertures

1 Commentaire

Laisser un commentaire