Est – Commune de Betaré-Oya : Une campagne de régularisation d’Etat-civil entamée

Est – Commune de Betaré-Oya : Une campagne de régularisation d’Etat-civil entamée

La Phase 2 de la campagne de régularisation des actes de naissance se poursuit jusqu’au 15 avril 2019.

Elle avait débuté le 25 février 2019 avec pour cibles principales, les personnes nées dans le Lom et Djérem, vivant sans actes de naissances ou avec de faux actes de naissance.  On se souvient qu’à l’issue de la Phase I achevée le 1er décembre 2018 par une cérémonie de distribution de ces documents, 2107 actes de naissances avaient été distribués aux bénéficiaires.  C’est à l’initiative de l’organisation de la société civile FONGODEV présidée par Didier NGOLLA, que ces actions sont menées avec l’appui de la Mairie de Betaré-Oya, dans le cadre de son action sociale et population.

Précedent Mairie de Yaoundé 5ème : Les nouveaux responsables du pôle communication installés
Suivant Commune de Maroua 1er : Le maire fait don de 20 forages dès le mois d’avril

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Chantiers transversaux et d’habitat : Le MINHDU et le MINDCAF évaluent les travaux

Les deux ministères sectoriels se sont réunis en assise le 16 Aout 2019 à Yaoundé, afin de faire un zoom à mi-chemin des travaux engagés il y’a trois mois et

Actu

Paris – mobilité urbaine: L’éclairage public au service des voitures hybrides!

Les premières bornes de recharge pour véhicules électriques intégrées à l’éclairage public ont été inaugurées  vendredi 7 juin 2019 boulevard des Invalides dans la capitale française.

Actu Cameroun

Assainissement urbain: Lorsque l’évacuation de déchets se conjugue à la mort!

Faute de camions hydrocureurs dans de nombreuses villes au Cameroun, plusieurs localités emploient des moyens peu orthodoxes pour les assainir. Les fosses septiques présentes dans nos ruelles comme à Douala

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire