PNDP III: la Directrice Pays de la Banque Mondiale dans l’Adamaoua

PNDP III: la Directrice Pays de la Banque Mondiale dans l’Adamaoua

Sept mois après son arrivée au Cameroun, Elisabeth Huybens, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale au Cameroun, a effectué une visite des réalisations du PNDP dans la région de l’Adamaoua du 22 au 24 février 2016.

Cette mission survient alors qu’elle a signé le 03 février 2016 avec le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), tutelle du PNDP, l’Accord de crédit portant sur le financement partiel de la troisième phase du Programme sur fonds IDA.

Au cours de cette visite, Mme Huybens a présenté l’objet de son séjour au gouverneur de la région de l’Adamaoua, Kildagui Taguiéké Boukar, puis est descendu le 22 février dans la commune d’arrondissement de Ngaoundéré 1er. Là, accueilli par le conseil municipal conduit par le maire Bobbo Salihou, elle a pris la mesure des réalisations effectuées par le PNDP dans cette collectivité. Puis elle est allée voir un dalot construit sur le mayo Taparé, ainsi que la piste rurale qui relie le quartier Bamyanga au vilage Marza et qui a été réhabilitée par les soins du PNDP.

Le 23 février, elle s’est rendue dans la commune de Ngan Ha, à 97 km de Ngaoundéré. Avec le sous-préfet Youssoufa, elle a parcouru trois sites du village Wamé Grand où les échanges ont permis à la directrice de se faire une idée exacte de la satisfaction des bénéficiaires. Il s’agit, entre autres, d’un magasin de stockage de produits agricoles avec un bloc de 02 latrines, d’un hangar de 36 boutiques avec un bloc de 02 latrines au marché et d’un bâtiment de 02 salles de classe équipées de 60 table-bancs avec un bloc de 02 latrines à l’école publique.

La mission s’est achevée avec une réunion de concertation avec les partenaires locaux de mise en œuvre du PNDP dans l’Adamaoua, notamment les sectoriels, les prestataires, certains maires et des cadres communaux. L’un des points forts de la rencontre a été la mise en lien de manière plus marquée des Plans Communaux de Développement et du Budget d’Investissement Public (BIP) préparé par le MINEPAT, en l’occurrence pour l’Adamaoua par le délégué régional, Mbelessa Auberlain.

Pour rappel, le PNDP appuie les efforts du Gouvernement visant à améliorer les opportunités et les conditions de vie des populations, notamment avec l’amélioration de l’offre en services socio-économiques de base aux communautés et le renforcement du processus de décentralisation en cours, afin d’accroître l’aptitude des collectivités territoriales décentralisées à assumer les missions de promotion du développement local y compris celle de planification.

Précedent Meilleures villes africaines: Yaoundé et Douala ne font pas « bon vivre »
Suivant PNDP III: l’Accord de crédit IDA signé

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 336 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la chaîne de télévision www.villesetcommunes.tv.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

   Elections 2018 : ELECAM prépare les futures échéances

Une session du conseil électoral de l’organe en charge du processus électoral a eu lieu le 25 avril 2018 à Yaoundé, avec en ligne de mire les élections locales notamment.

Actu Cameroun

Communication: La communauté urbaine de Garoua en ligne

L’institution a présenté au grand public sa plateforme numérique officielle, dans le but de faire connaitre ses activités et ses programmes dans la région et au-delà.  Le récit de l’origine

Actu Cameroun

L’artiste Charlotte Dipanda souffle sur ses 10 ans de carrière

La diva de la musique camerounaise est au Cameroun pour fêter ses dix années de riche carrière. Dans ses valises, la présentation d’un nouvel album, des œuvres humanitaires et une

2 Commentaires

Laisser un commentaire