Niger : 4 maires révoqués par le gouvernement

Niger : 4 maires révoqués par le gouvernement

Le gouvernement nigérien a démis de leurs fonctions le 25 septembre 2018, quatre élus locaux pour pratiques frauduleuses.

Les maires des communes rurales de Harikanassou, Tchadoua, Gothèye et celui de la commune urbaine de Loga ont été révoqués de leurs fonctions électives, suite à un projet de décret du gouvernement adopté en conseil de ministres, le 25 septembre dernier.

En effet, il est notamment reproché aux quatre élus municipaux, plusieurs irrégularités et pratiques frauduleuses dans la gestion financière, comptable, administrative et foncière. Les griefs portés à leur encontre ont été révélés lors des missions d’inspection et de contrôle conduites par l’Inspection générale de l’administration territoriale dans certaines municipalités des régions de Dosso, Maradi et Tillabéri.

 

Pour exemple, dans la commune de Harikanassou, la mission d’inspection a constaté une  situation ambiguë et illégale de l’exécutif municipal réduit à la seule personne du maire adjoint, depuis le 06 mai 2015, suite au décès du maire titulaire. Ainsi que des dépenses irrégulières, une gestion foncière non maîtrisée et caractérisée par des morcellements des réserves foncières sans l’aval du Ministère en charge des domaines.

En outre, la commune de Tchadoua dans le Département d’Aguié, est quant à elle marquée, selon le gouvernement, par des mandats illégalement payés, la mauvaise gestion des carnets infalsifiables, une gestion peu orthodoxe des appuis financiers distincte de celle de la commune.

Pour le gouvernement, ces responsables municipaux et toutes les autres personnes mises en cause par les rapports de l’inspection doivent rembourser aux communes les sommes prélevées, mais sans préjudice des poursuites pénales encourues.

Source : niameyetles2jours.com

Précedent France : Les patrimoines culturels mis en avant à Creusot Montceau
Suivant Commune de Douala 1er : Le nouvel hôtel de ville inauguré

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 397 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Commune de Bafang : Le maire Pierre Kwemo libre

Pierre Kwemo a été  remis en liberté sous caution, le 12 février 2019, après un mois de détention à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé.

Actu Cameroun

Bafoussam : Bras de fer engagé entre les commerçants et la communauté urbaine

Le collectif des commerçants de la ville, menacent de descendre dans la rue via une note du 14 janvier 2019, pour des faits d’escroquerie.

Actu Cameroun

General meeting of the municipality: Only 2% of state budget for Decentralized territorial communities

The first ever general meeting of the municipaly from 6 to 7 February 2019 saw the Prime Minister’s plea for more investment in the communes.

1 Commentaire

Laisser un commentaire