Mauritanie : élections locales décisives avant la présidentielle

Mauritanie : élections locales décisives avant la présidentielle

Les mauritaniens ont été appelés aux urnes le samedi 1er septembre 2018, à la faveur des élections législatives et régionales, sensées redessiner la carte politique du pays.

Pour la circonstance, un million quatre cent mille électeurs se sont dirigés vers les bureaux de vote samedi, en Mauritanie. Ces élections ont valeur de test pour le régime de Mohamed Ould Abdelaziz à moins d’un an de la présidentielle.

En effet, le taux de participation établit à 18 heures, se trouvait entre 40 et 60% selon les régions, avec une moyenne nationale de 42%, selon la commission électorale nationale indépendante. Les premiers résultats sont attendus en début de semaine prochaine.

Néanmoins, en comparaison aux précédentes législatives de 2013, l’opposition a cette fois décidé d’y participer, y compris dans ses composantes dites radicales, ce qui porte au nombre record de 98 les partis politiques en lice pour ce premier tour.

En rappel, Mohamed Ould Abdel Aziz président de la république, est un ancien général qui est arrivé au pouvoir par un coup d’État en 2008, avant d’être élu en 2009 et réélu en 2014.

Toutefois, si la majorité présidentielle obtient plus de deux tiers des sièges au Parlement à l’issu de ces élections, alors elle pourra si elle le souhaite modifier la constitution, ce qui ouvrirait à la voie à un éventuel troisième mandat du président. Les questions de développement de proximité, et gouvernance locale ont été abordées par des formations politiques mauritaniennes modérées, mais le pouvoir en place, a tenté d’y apporter diversion, en mettant en lumière la défense nationale, les questions de radicalisme religieux au centre des attentions.

Précedent Décentralisation: Le MINDDEVEL en visite dans le Sud-Ouest
Suivant France-Cassel : une commune aux dénominations multiples

Auteur

Stéphanie HELES
Stéphanie HELES 4 Articles

Passionnée par la production de l'information de qualité, elle veut faire ses preuves en cyberjournalisme après un bref passage en presse écrite et radio

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Guinnée Conakry. L’ANCG (Association Nationale des Communes de Guinée) tient sa première session ordinaire

L’évènement a réuni les maires venus de plusieurs communes du pays. L’ouverture des assises à Conakry le 7 décembre 2017 a été présidée par Docteur Mamadou Dramé, président de l’ANCG

Actu Afrique

Nigeria: imminent Decentralization of police system

Experts believe that it is time to create ‘State’ or ‘Regional’ police that will coexist with Federal Police. One of the arguments of pro restructuring in Nigeria as the country

Actu Afrique

Burkina-Faso: La gouvernance locale renforcée à travers le projet PRESS

Portées par le laboratoire Citoyennetés, les activités dudit projet ont été lancées le mardi 30 octobre 2018, à Ouagadougou. Contribuer à améliorer l’accès des communautés locales aux services sociaux de

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire