Colombie. Le maire de Bogota décrète l’Etat d’urgence

Confronté à une crise d’insalubrité sans précédent au sein de sa municipalité, le premier magistrat municipal a dû prendre une mesure exceptionnelle ce vendredi 2 février.

L’insalubrité galopante au sein de la capitale colombienne inquiète les populations locales qui ont appelé depuis plusieurs mois à une résolution rapide du problème. En cause, la non attribution des marchés de collecte des ordures à des entreprises locales. Ces dernières ont décidé de faire grève et donc de pénaliser les rues de la ville. Leur mécontentement a poussé le maire Enrique Peñalosa Londoño, à décréter l’Etat d’urgence pour menaces environnementale et sanitaire. La directive prise par le maire, « s’inscrit dans l’esprit de la constitution colombienne » a-t-il mentionné au micro de nos confrères de France 24. Les autorités locales envisagent de prendre les initiatives nécessaires pour ramener toutes les parties sur la table des pourparlers. La décision y déclinante permettra de libérer les ruelles inondées aujourd’hui par des montagnes d’immondices.

Par ailleurs, un même précédent avait conduit en 2013 à la destitution de Gustavo Petro, Maire de Bogota  pour avoir retiré le marché de la collectes d’ordures aux entreprises privés : en haut lieux, on appelle cela une « mauvaise gestion ». Dans les jours qui ont suivi, les employés municipaux ont rejoints de dizaines de milliers de personnes manifestants dans les rues de Bogota pour soutenir le Maire, désigné par le scrutin populaire. Des manifestations qui avaient porté leurs fruits puisque le président Juan Manuel Santos l’avait rétablit dans ses fonctions.

 

Précedent La CUD et la guilde européenne du raid en synergie pour la protection de l’environnement
Suivant Guinée. Les électeurs aux urnes pour les municipales

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 148 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Ireland: Belfast council votes against prosecution of pills online

The council believes that abortion should be regulated like any other medical care and not by criminal law. A mother in Northern Ireland will face prosecution next month in a

Actu Monde

7e Forum urbain mondial à Medellin

La 7e session du Forum urbain mondial (Fum ou Wuf en anglais) se tient du 05 au 11 avril 2014 à Medellin, dans la département d’Antioquia en Colombie. Organisé avec l’appui

Actu Monde

QUEBEC : Pierre Moreau répond aux opposants

Le ministre québécois des Affaires municipales a tenu à répondre le 15 janvier 2015 au Collectif Touche pas à mes régions, qui dit ne pas comprendre les objectifs de la

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire