Cités intelligentes : L’AFD choisi 12 villes africaines pour former un réseau

Cités intelligentes : L’AFD choisi 12 villes africaines pour former un réseau

L’Agence Française de Développement (AFD) a sélectionné 12 villes africaines le 25 mars 2019, qui formeront un réseau africain de villes intelligentes dénommé ASTON.

Il s’agit d’Alger (Algérie), Bamako (Mali), Ben Guerir (Maroc), Bizerte (Tunisie), Kampala (Ouganda), Kigali (Rwanda), Kumasi (Ghana), Lagos (Nigeria), Maputo-Matola (Mozambique), Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie) et Sèmè-Kpodji (Benin). Ces villes ont été choisies au cours d’un appel à concurrence lancé en début d’année par l’AFD.

Selon l’organisme français, la création d’un réseau de villes africaines intelligentes vise à favoriser les échanges et la coopération entre elles dans les domaines du développement économique, social et environnemental grâce à plusieurs solutions, notamment les technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’ASTON sera mis en place sur le modèle du programme européen URBACT. Le programme européen d’échanges pour un développement urbain durable, initié depuis 2002, regroupe déjà 300 villes et 5 000 autres participants des vingt-sept Etats membres de l’Union européenne ainsi que la Suisse et la Norvège.

Le projet de mise en oeuvre effective du réseau africain de villes intelligentes devrait débuter en juin prochain et les activités de coopération entre les villes devraient démarrer au troisième trimestre 2019 et s’étaler sur trois ans.

Source : Ecofin

 

Précedent Environnement : Le 2ème Sommet Climate Chance Afrique annoncé
Suivant Commune de Garoua 2ème : Examen et adoption des comptes administratifs et de gestion

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 737 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Communauté urbaine de Bertoua: Le caissier principal porté disparu!

Selon le communiqué signé par le délégué du gouvernement après de la Communauté urbaine de Bertoua, Ousmanou Bodan Nasser est recherché activement pour absence inquiétante et sans permission depuis le

Actu

Yaoundé : Le Préfet du Mfoundi suspend la police municipale !

Le Chef de terre du département du Mfoundi a annoncé l’interdiction mercredi 13 février 2019, pour mettre fin aux affrontements entre usagers et forces municipales.

Actu

Développement local. Les maires pilotent désormais les chantiers routiers de leurs localités.

C’est la déclaration phare faite à la presse le 15 janvier par Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics. « Les maires sont maîtres d’ouvrage en ce sens que ce sont

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire