Cités intelligentes : L’AFD choisi 12 villes africaines pour former un réseau

Cités intelligentes : L’AFD choisi 12 villes africaines pour former un réseau

L’Agence Française de Développement (AFD) a sélectionné 12 villes africaines le 25 mars 2019, qui formeront un réseau africain de villes intelligentes dénommé ASTON.

Il s’agit d’Alger (Algérie), Bamako (Mali), Ben Guerir (Maroc), Bizerte (Tunisie), Kampala (Ouganda), Kigali (Rwanda), Kumasi (Ghana), Lagos (Nigeria), Maputo-Matola (Mozambique), Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie) et Sèmè-Kpodji (Benin). Ces villes ont été choisies au cours d’un appel à concurrence lancé en début d’année par l’AFD.

Selon l’organisme français, la création d’un réseau de villes africaines intelligentes vise à favoriser les échanges et la coopération entre elles dans les domaines du développement économique, social et environnemental grâce à plusieurs solutions, notamment les technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’ASTON sera mis en place sur le modèle du programme européen URBACT. Le programme européen d’échanges pour un développement urbain durable, initié depuis 2002, regroupe déjà 300 villes et 5 000 autres participants des vingt-sept Etats membres de l’Union européenne ainsi que la Suisse et la Norvège.

Le projet de mise en oeuvre effective du réseau africain de villes intelligentes devrait débuter en juin prochain et les activités de coopération entre les villes devraient démarrer au troisième trimestre 2019 et s’étaler sur trois ans.

Source : Ecofin

 

Précedent Environnement : Le 2ème Sommet Climate Chance Afrique annoncé
Suivant Commune de Garoua 2ème : Examen et adoption des comptes administratifs et de gestion

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 397 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Mise en place des régions : Le Parlement se prononce

Les deux chambres ont validé les textes introduis le 20 mars 2019, au cours de leur défense par le Ministre de la décentralisation et du developpement local le 5 avril

Actu Afrique

La GIZ œuvre pour la décentralisation en Tunisie

La Coopération allemande pour le développement (GIZ) consacre 1 milliard de dinars pour accompagner le processus de décentralisation et de déconcentration en Tunisie. L’annonce a été faite mercredi 28 mars

Actu Cameroun

HIMO : Le MINHDU en appui aux communes de Bamenda 1er et Limbé 3ème

Le ministère de l’habitat et du développement urbain, a procédé à un don de matériels aux deux municipalités le 19 octobre 2018 à Yaoundé. Dans le cadre de la méthode

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire