Cités intelligentes : L’AFD choisi 12 villes africaines pour former un réseau

Cités intelligentes : L’AFD choisi 12 villes africaines pour former un réseau

L’Agence Française de Développement (AFD) a sélectionné 12 villes africaines le 25 mars 2019, qui formeront un réseau africain de villes intelligentes dénommé ASTON.

Il s’agit d’Alger (Algérie), Bamako (Mali), Ben Guerir (Maroc), Bizerte (Tunisie), Kampala (Ouganda), Kigali (Rwanda), Kumasi (Ghana), Lagos (Nigeria), Maputo-Matola (Mozambique), Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie) et Sèmè-Kpodji (Benin). Ces villes ont été choisies au cours d’un appel à concurrence lancé en début d’année par l’AFD.

Selon l’organisme français, la création d’un réseau de villes africaines intelligentes vise à favoriser les échanges et la coopération entre elles dans les domaines du développement économique, social et environnemental grâce à plusieurs solutions, notamment les technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’ASTON sera mis en place sur le modèle du programme européen URBACT. Le programme européen d’échanges pour un développement urbain durable, initié depuis 2002, regroupe déjà 300 villes et 5 000 autres participants des vingt-sept Etats membres de l’Union européenne ainsi que la Suisse et la Norvège.

Le projet de mise en oeuvre effective du réseau africain de villes intelligentes devrait débuter en juin prochain et les activités de coopération entre les villes devraient démarrer au troisième trimestre 2019 et s’étaler sur trois ans.

Source : Ecofin

 

Précedent Environnement : Le 2ème Sommet Climate Chance Afrique annoncé
Suivant Commune de Garoua 2ème : Examen et adoption des comptes administratifs et de gestion

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 930 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Mali – Mairie de la commune V : la population exige à nouveau le départ du maire

La population a battu pavé le mercredi 27 février 2019, en organisant une marche pour exiger le départ de l’élu local.

Dossiers

JMH 2019 – Gestion des déchets plastiques : 600 000 tonnes de menaces

Parmi les défis mondiaux les plus-en vue, se situe le management des ordures. Partielle exigence pour avoir des villes vertes et donc des logements résilients, leur transformation demeure une équation

Actu Cameroun

Aménagement urbain : Le MINHDU prends la température à Garoua

Le Ministre de l’Habitat et du développement urbain Célestine Ketcha Courtès, entame lundi 4 février 2019 une visite d’évaluation des travaux issus du PLANUT.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire