La commune de Fouesnant (France) offre des matériaux pour les populations du Ndé

La commune de Fouesnant (France) offre des matériaux pour les populations du Ndé

La commune de Bagangté est aux avant-postes de la coopération décentralisée depuis de nombreuses années. C’est dans cet élan d’esprit que Mme le maire Célestine Ketcha Courtes a présidé le 9 mai dernier, une cérémonie de remises de dons.

Deux conteneurs contenant de nombreux matériels médicaux et scolaires ont été redistribués aux populations du Ndé, plus précisément de Bangangté et de Bangou à l’esplanade de la mairie de Bangangté. Ce geste fort est le fruit de la coopération décentralisée engagée par cette municipalité. Etaient présentes à cet évènement de nombreuses autorités municipales et traditionnelles à l’exemple du maire de la commune de Bangou, M. Nana Charles, le Préfet du Ndé, M. Oumarou Haman Wabi.

En effet, plusieurs centres de santé intégrés dont ceux de Batounga, Banga-Fokam, Babitchoua (Tonga), Batoum, Bangwa, ont reçu des mains du Préfet, etsous-préfet, d’importants matériels pour le fonctionnement de leurs établissements.

Ces dons médicaux vont assurément améliorer la prise en charge des patients qui se bousculent chaque jour pour des soins dans les différentes localités.C’est donc un partenariat gagnant-gagnant entre la mairie de Bangangté et celle de Fouesnant en France dirigée par Roger Logoff,qui se matérialise.

En outre, la Commune de Bangangté continue d’œuvrer avec d’autres municipalités comme cela a été le cas à Bandenkop dans le domaine de l’eau à travers le projet MODEAB qui a valu à Bangangté le prix ONU du Service Public. De plus, les deux conteneurs avaient en leur sein 79 Lits électriques médicalisés, 07 Lits à étage pour enfants, 20 matelas pour lits de bébé, 2 chaises de bureau, 1 bureau, 5 tableaux d’école, 12 tablettes à tiroirs, 2 fauteuils, un babyfoot d’école et 2 tables de tennis de table, 600 blouses simples et 102 en ensemble qui ont été distribués aux différents bénéficiaires.

A la suite d’une répartition concise, suite à une séance de travail, c’est au total 33 centres de santé publiqueet 3 centres privés qui seront les heureux bénéficiaires. Pour le matériel scolaire, ils ont été affectés à deux écoles maternelles groupe 3 quartier 4 et Groupe 1 quartier 1, aux CES de Batela et Banekouané.  Madame le Maire remerciera avec insistance le ministre des finances Louis Paul Motaze dans son allocution de circonstance, qui a accordé 50% de réduction des droits et taxes de Douane pour alléger les caisses de la commune.

Dans la même veine, Célestine Ketcha Courtes a également présenté également les fruits du partenariat public-privé avec des acteurs tels la BAD et le FEICOM. Il s’agissait d’un important matériel de pré-collecte d’ordures ménagèrescomposé de : 20 Casques, 20 tenues de travail, 20 bottes, 10 brouettes, 10 balaies, 10 fourchettes, 10 couvertures, deux tracteurs 4 x 4 WD avec chargeur frontal, dix bennes basculantes tractées, et les pièces de rechange. Tout ce matériel a été présenté aux populations et aux autorités administratives lançant ainsi la campagne de pré-collecte aux côtés d’HYSACAM.

Précedent Bafut Council: motor bikes prohibited for an indefinite period
Suivant Campaign to stop "killer robots" launched in Cameroon

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 190 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Les communes de l’Adamaoua, du Littoral, et de l’Ouest s’organisent en 2017 pour générer des revenus.

Le Forum régional de l’Adamaoua, le Forum sur le développement et l’entreprenariat dans le Littoral et le Salon des communes de l’Ouest (SACO) sont les  expériences positives de 2017. Les

Actu Cameroun

Offre d’emploi pour les producteurs internes

Le Groupe Villes & Communes, éditeur du journal en ligne spécialisé www.villesetcommunes.info et promoteur de la chaine TV thématique www.villesetcommunes.tv, recherche pour les besoins de ses services des producteurs télé

Actu Cameroun

Est : nouveau délai fixé pour les logements sociaux de Bertoua

Le ministre de l’habitat Jean Claude Mbwentchou a visité les lieux le 4 juillet. Il a donné jusqu’à novembre prochain aux entreprises pour achever les travaux. Le ministre de l’habitat

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire