Togo – décentralisation : Les communes s’inspirent des autres modèles africains

Togo – décentralisation : Les communes s’inspirent des autres modèles africains

L’Union des Communes du Togo  a ouvert jeudi 25 octobre 2018 à Lomé,  la 14ème  édition de la Journée nationale de la commune togolaise sous le thème : « décentralisation financière et réussite de la décentralisation : Expériences croisées en Afrique francophone et anglophone ».

Les travaux ont été ouverts par  Mazamesso Assih, secrétaire d’Etat à la présidence, chargée de l’inclusion financière. C’est en présence du président de la délégation spéciale de la ville de Lomé, le Contre-Amiral Fogan Adegnon et les ambassadeurs de la France, de l’Allemagne au Togo.

La journée nationale des communes togolaises se veut un cadre de concertation, où les collectivités locales échangent et réfléchissent sur les mécanismes à mettre en place pour apporter des solutions adéquates aux populations locales.

Cette année, l’Union des communes a jugé bon de se pencher sur les relations financières entre l’Etat et les collectivités locales, l’organisation de la chaine fiscale et la mobilisation des ressources propres dans les collectivités en vue de permettre aux différents acteurs, de proposer des pistes de solutions pour garantir aux collectivités territoriales, les moyens nécessaires à l’exercice des compétences qui leur sont transférées.

Par ailleurs, les participants vont pendant deux jours de travaux  être outillés sur les enjeux et ou les défis de la décentralisation financière en Afrique de l’Ouest, les bonnes pratiques en matière de décentralisation financière et mobilisation de ressources locales entre autres.

Selon Kossi Tosio, directeur de cabinet du ministre de l’économie et des finances, la situation de la décentralisation financière dans les pays de l’UEMOA et donc au Togo, se caractérise par une forte dépendance des collectivités vis-à-vis des structures de l’Etat chargées de la gestion de leurs ressources et le déficit de collaboration et de communication qui caractérise leurs relations.

Ouvrant les travaux Mme Assih, a invité les responsables communaux, des présidents de délégations spéciales, des délégués spéciaux, des agents communaux et des représentants des partenaires du Togo qui y prennent part, à une participation active au profit des collectivités territoriales.

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne qui soutiennent le Togo dans le processus de la décentralisation, ont réaffirmé à cette occasion leur engagement aux côtés des autorités togolaises pour la réussite du processus.

Source : togobreakingnews.info

Précedent France : les maires des communes rurales restent vigilants
Suivant Congo : Les responsables des CTD à l’école de la décentralisation

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 203 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Développement local. Les maires pilotent désormais les chantiers routiers de leurs localités.

C’est la déclaration phare faite à la presse le 15 janvier par Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics. « Les maires sont maîtres d’ouvrage en ce sens que ce sont

Actu Monde

Belgique – Communales 2018 : Les résultats définitifs toujours attendus

Les élections communales du 14 octobre 2018, n’ont pas encore livrées leurs verdicts dans de nombreuses municipalités. Dans les communes à facilités de la périphérie bruxelloise, certaines inconnues demeurent, notamment

Actu Cameroun

Sénatoriales 2018 : Plus de 10.000 conseillers municipaux attendus aux urnes

Après les discours de la campagne des deux semaines précédentes, les conseillers municipaux du Cameroun entier font leur choix ce 25 mars 2018. Les enjeux sont conséquents pour l’opposition dont

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire