Services essentiels : Des restrictions d’eau dans 77 communes mayennaises

Services essentiels : Des restrictions d’eau dans 77 communes mayennaises

Le 10 juillet 2019, le préfet de la Mayenne a pris un nouvel arrêté concernant l’usage de l’eau. 35 communes supplémentaires doivent observer des restrictions.

Les restrictions se renforcent en Mayenne. Le 5 juillet, le préfet de la Mayenne prenait un arrêté concernant l’usage de l’eau dans 42 communes mayennaises, situées dans le bassin de l’Oudon. Le 10 juillet, il renforce les restrictions en les appliquant par arrêté à 35 communes supplémentaires, appartenant au bassin de la Sarthe aval.

Face au manque de précipitations, les restrictions sont renforcées sur le bassin de l’Oudon. L’irrigation des grandes cultures et des prairies est interdite. L’arrosage des pelouses, terrain de sport et espaces verts est interdit. Le remplissage des plans d’eau et piscine est interdit. L’arrosage des potagers est interdit de 8h à 20h.

Pour le bassin de Sarthe aval, l’irrigation des grandes cultures et des prairies est interdite de 10h à 20h. L’arrosage des pelouses, terrain de sport et espaces verts est interdit de 8h à 20h. Le remplissage des plans d’eau et piscine est interdit.

Les communes du bassin de l’Oudon concernées

Athée, Ballots, Beaulieu-sur-Oudon, Bouchamps-lès-Craon, Brains-sur-les-Marches, Chérancé, Congrier, Cosmes, Cossé-le-Vivien, Courbeveille, Craon, Cuillé, Denazé, Fontaine-Couverte, Gastines, La Boissière, La Chapelle-Craonnaise, La Roë, La Rouaudière, La Selle-Craonnaise, Laubrières, Livré- la-Touche, Loiron-Ruillé, Marigné-Peuton, Mée, Méral, Montjean, Niafles, Peuton, Pommerieux, Prée d’Anjou, Renazé, Senonnes, Simplé, St-Aignan-sur-Roë, St-Cyr-le-Gravelais, St-Erblon, St-Martin-du- Limet, St-Michel-de-la-Roë, St-Poix, St-Quentin-les-Anges, St-Saturnin-du-Limet.

Les communes du bassin Sarthe Aval concernées

Arquenay, Assé-le-Béranger, Bannes, Beaumont-Pied-de-Bœuf, Blandouet-Saint-Jean, Bouère, Bouessay, Chéméré-le-Roi, Cossé-en-Champagne, Grez-en-Bouère, La Bazouge-de-Cheméré, la Cropte, le Bignon-du-Maine, le Buret, Meslay-du-Maine, Préaux, Saulges, Saint-Brice, Saint-Charles-la-Forêt, Saint-Denis-d’Anjou, Saint-Denis-du-Maine, Sainte-Suzanne et Chammes, Saint-Georges-le-Fléchard, Saint-Georges-sur-Erve, Saint-Laurent-des-Mortiers, Saint-Léger-en-Charnie, Saint-Loup-du-Dorat, Saint-Michel-des-Feins, Saint-Pierre-sur-Erve, Thorigné-en-Charnie, Torcé-Viviers-en-Charnie, Vaiges, Val-du-Maine, Vimarcé et Voutré.

Source : actu.fr

Précedent France : 14 communes adoptent le dispositif de participation citoyenne en Haute-Garonne
Suivant Finances locales : Baisse des dotations d’État aux communes minières

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Maroc : La communication territoriale au menu d’un colloque international

La localité de Dakhla du 5 au 7 février 2019, accueillera ce colloque, qui engagera les réflexions sur la communication de proximité.

Actu Monde

Municipales françaises : les innovations 2014

Les conseillers municipaux seront élus les 23 et 30 mars 2014. Les élections municipales ont lieu, en principe, tous les six ans. Le mode de scrutin varie selon le nombre

Actu

Mozambique : Razzia du parti au pouvoir lors des municipales

Le Front de libération du Mozambique, arrive en tête des élections municipales, selon les chiffres partiels communiqués par la commission électorale, le 11 octobre 2018. Le parti au pouvoir au

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire