Services essentiels : Des restrictions d’eau dans 77 communes mayennaises

Services essentiels : Des restrictions d’eau dans 77 communes mayennaises

Le 10 juillet 2019, le préfet de la Mayenne a pris un nouvel arrêté concernant l’usage de l’eau. 35 communes supplémentaires doivent observer des restrictions.

Les restrictions se renforcent en Mayenne. Le 5 juillet, le préfet de la Mayenne prenait un arrêté concernant l’usage de l’eau dans 42 communes mayennaises, situées dans le bassin de l’Oudon. Le 10 juillet, il renforce les restrictions en les appliquant par arrêté à 35 communes supplémentaires, appartenant au bassin de la Sarthe aval.

Face au manque de précipitations, les restrictions sont renforcées sur le bassin de l’Oudon. L’irrigation des grandes cultures et des prairies est interdite. L’arrosage des pelouses, terrain de sport et espaces verts est interdit. Le remplissage des plans d’eau et piscine est interdit. L’arrosage des potagers est interdit de 8h à 20h.

Pour le bassin de Sarthe aval, l’irrigation des grandes cultures et des prairies est interdite de 10h à 20h. L’arrosage des pelouses, terrain de sport et espaces verts est interdit de 8h à 20h. Le remplissage des plans d’eau et piscine est interdit.

Les communes du bassin de l’Oudon concernées

Athée, Ballots, Beaulieu-sur-Oudon, Bouchamps-lès-Craon, Brains-sur-les-Marches, Chérancé, Congrier, Cosmes, Cossé-le-Vivien, Courbeveille, Craon, Cuillé, Denazé, Fontaine-Couverte, Gastines, La Boissière, La Chapelle-Craonnaise, La Roë, La Rouaudière, La Selle-Craonnaise, Laubrières, Livré- la-Touche, Loiron-Ruillé, Marigné-Peuton, Mée, Méral, Montjean, Niafles, Peuton, Pommerieux, Prée d’Anjou, Renazé, Senonnes, Simplé, St-Aignan-sur-Roë, St-Cyr-le-Gravelais, St-Erblon, St-Martin-du- Limet, St-Michel-de-la-Roë, St-Poix, St-Quentin-les-Anges, St-Saturnin-du-Limet.

Les communes du bassin Sarthe Aval concernées

Arquenay, Assé-le-Béranger, Bannes, Beaumont-Pied-de-Bœuf, Blandouet-Saint-Jean, Bouère, Bouessay, Chéméré-le-Roi, Cossé-en-Champagne, Grez-en-Bouère, La Bazouge-de-Cheméré, la Cropte, le Bignon-du-Maine, le Buret, Meslay-du-Maine, Préaux, Saulges, Saint-Brice, Saint-Charles-la-Forêt, Saint-Denis-d’Anjou, Saint-Denis-du-Maine, Sainte-Suzanne et Chammes, Saint-Georges-le-Fléchard, Saint-Georges-sur-Erve, Saint-Laurent-des-Mortiers, Saint-Léger-en-Charnie, Saint-Loup-du-Dorat, Saint-Michel-des-Feins, Saint-Pierre-sur-Erve, Thorigné-en-Charnie, Torcé-Viviers-en-Charnie, Vaiges, Val-du-Maine, Vimarcé et Voutré.

Source : actu.fr

Précedent France : 14 communes adoptent le dispositif de participation citoyenne en Haute-Garonne
Suivant Finances locales : Baisse des dotations d’État aux communes minières

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

New-York: Le maire souhaite peindre « Black Lives Matter » devant la Trump Tower

Bill de Blasio, maire démocrate de la Grosse Pomme, prévoit d’écrire en lettres jaunes sur toute la largeur de la 5e Avenue le slogan « Black Lives Matter ». Le président Donald Trump s’en

Actu Cameroun

Conseil constitutionnel : l’équipe désormais en poste

Les onze membres de l’institution ont prêté serment ce lundi 5 mars au cours d’une d’une cérémonie solennelle au Palais des congrès de Yaoundé.  C’est un autre chapitre de l’histoire

Actu Cameroun

PAREC : Les zones prioritaires et communes ciblées par la Banque mondiale

La ministre de l’éducation de base Youssouf Adjidja Alim, a reçu en audience la représentante de cette institution le 28 novembre 2018, à l’effet du programme d’appui pour la réforme

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire