Le Ministre Atanga Nji signe l’interdiction du Mouvement “10 Millions de Nordistes”

Le Ministre Atanga Nji signe l’interdiction du Mouvement “10 Millions de Nordistes”

Le ministre camerounais de l’Administration territoriale vient en effet, de signer  une note qui interdit ce mouvement lancé par Guibai Gatama. La note du patron de la territoriale date de ce mercredi 18 novembre 2020.

Fin de parcours pour le Mouvement « 10 millions de nordistes ». Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale vient en effet de signer l’acte de décès de ce mouvement lancé par le journaliste Guibai Gatama, pour défendre les intérêts des populations du Grand Nord.

De l’avis de Paul Atanga Nji, ce mouvement est un grand frein à l’intégration nationale voulue par Paul Biya, le président de la République du Cameroun. L’une des motivations de l’annulation est que le Mouvement de Guibai Gatama fonctionnait dans l’illégalité. Merci de lire l’intégralité de son communiqué à cet effet.

Précedent Insécurité à Douala: Les Chefs traditionnels Sawa interpellent les autorités
Suivant Fortune Publique: 50 responsables convoqués au Conseil de Discipline du CONSUPE

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Développement local: Les indications géographiques explorées par le MINMIDT

Sous la houlette du Ministre des Mines et de l’industrie Gabriel DODO NDOKE, une table ronde a été organisée à l’adresse des acteurs locaux, autour de partenaires internationaux dont l’OAPI,

Actu

Gouvernance locale : L’expérience marocaine mise en avant à Séville

Rabat a été présentée comme un exemple en matière de développement du concept de “Smart city” au cours du forum sur les gouvernements locaux du 24 au 26 janvier 2019.

Actu

Mairie d’Istanbul : L’échec cuisant pour Erdogan!

À 49 ans, Ekrem Imamoglu s’est imposé avec plus de 54% des voix comme le champion d’une opposition longtemps incapable d’entailler l’armure du président turc.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire