Guinée – Commune de Ratoma: Le ministre de la jeunesse et de l’emploi appui les jeunes pour l’assainissement

Guinée – Commune de Ratoma: Le ministre de la jeunesse et de l’emploi appui les jeunes pour l’assainissement

Mouctar Diallo, a procédé le samedi 24 février 2019 à la remise officielle des équipements d’assainissement aux jeunes de l’axe Hamdallaye-Kagbèlen. La remise a eu lieu dans l’enceinte de la mairie de Ratoma.

Les jeunes de l’axe Hamdallaye-Kagbèlen étaient constitués en groupements d’intérêts économiques (GIE), soit en totalité 18groupes des jeunes. C’est grâce au projet sur le dividende démographique que le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, avec l’appui de l’UNFPA a procédé à la remise des équipements d’assainissement et trois stations d’adduction d’eaux aux bénéficiaires, ainsi qu’un accompagnement d’une somme de 3millions de francs guinéens à chaque groupe. Le projet sur le dividende démographique est dans sa phase pilote au niveau de l’axe Hamdallaye-Kagbèlen. Dans son allocution, le ministre a indiqué que le gouvernement souhaite bien l’étendre sur l’ensemble de la commune de Ratoma et sur l’ensemble des cinq communes de Conakry, et pourquoi pas sur l’ensemble du territoire national.

Il a précisé par ailleurs que ce projet dans sa phase actuelle consiste à mobiliser des jeunes dans les 18 groupements d’intérêts économiques (GIE), au nombre de 20 par groupement ce qui fait 360 jeunes bénéficiaires. Pour cette première phase du projet, chaque groupement recevra des équipements nécessaires pour l’assainissement en vue de contribuer à l’hygiène publique et un montant de 3 millions qui est un appui de démarrage. Le projet sera accompagné dans sa phase 1 sur une durée de 4 mois, chacun des 360 jeunes bénéficiera à la fin du mois d’un montant de 600 000fg qui sera remis en deux tranches : 300 000fg sera remis et les autres 300 000fg sera gardé comme épargne afin de faire adhérer ces jeunes, aux deux mutuelles que le Ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes à mise en place en partenariat avec assurance First Bank que sont, la Muffa de Bambéto et MC2 de Dar-es-Salem. Il a annoncé qu’au bout des quatre mois chaque groupement bénéficiera d’un prêt pour pérenniser ses activités.

Le maire de la commune de Ratoma, Souleymane Taran Diallo a salué cette initiative du Ministère de la jeunesse, rappelant que l’une des préoccupations majeures de la commune de sa circonscription est la salubrité

Précedent Guinée - Commune de Ratoma : Les exigences de l’opposition vis-à-vis de l’installation des conseils de quartiers et des CTD
Suivant Région du Nord : la commune de Touroua offre des équipements aux établissements scolaires et aux agriculteurs

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Kako Nait Ali: “Le recyclage fait partie de la solution mais ne permet pas, à lui seul, de construire une politique de gestion des déchets efficace et pérenne dans une ville ou une agglomération”

La planète est soumise aux nouveaux facteurs de developpement durable impulsés par les Nations Unies. Parmi les enjeux qui prédominent, se trouvent la lutte contre les déchets plastiques. Ces derniers

Actu

Développement local : Le GICAM se joint au Port Autonome de Kribi

La convention liant les deux parties a été signée  mardi 02 avril à Kribi dans les locaux de l’immeuble abritant le complexe portuaire. 

Actu Monde

Guadeloupe – Finances locales: 21 communes dans une situation critique

Les communes de Guadeloupe sont dans une très mauvaise passe financière, puisque près de 2/3 sont situées dans la zone d’alerte du réseau d’alerte des finances locales.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire