France : Les communes de Rosny-sur-Seine et Buchelay créent une police municipale conjointe

France : Les communes de Rosny-sur-Seine et Buchelay créent une police municipale conjointe

C’est la substance d’une décision commune prise le 24 février 2019. Le service sera mis en place l’été prochain comptera cinq agents.

A deux, c’est mieux. Les communes de Rosny-sur-Seine et de Buchelay ont décidé le 24 février 2019  de s’unir pour créer une police municipale qui sera opérationnelle l’été prochain et qui comptera cinq agents. Les deux maires se sont appuyés sur le dispositif similaire lancé en janvier 2018 sur les villes de Mézières, Epône et Nézel.

Si aujourd’hui la ville de Rosny compte deux agents, Buchelay n’avait pas jusque-là franchi le pas. « Nous avons effectué un sondage auprès des habitants à l’automne dernier et sur les 200 réponses, 86 % se sont prononcés en faveur de la mise en place d’une police municipale », explique Paul Martinez (UDI), le maire de Buchelay. « Notre police pluri-communale sera plutôt axée sur une police de médiation et de proximité que sur la répression », prévient Pierre-Yves Dumoulin (LR), le maire de Rosny.

En effet, Rosny abrite 6 000 habitants et Buchelay 3 000. Les deux localités situées en zone périurbaine à la périphérie de Mantes ont une sociologie identique, composée essentiellement d’habitat pavillonnaire. Alors que la première comprend une zone industrielle, l’autre dispose d’une vaste zone commerciale. Elles bordent également des massifs forestiers. « Nous faisons face aux mêmes problématiques, notamment les incivilités, les dépôts sauvages de déchets ou encore les installations illégales des gens du voyage et les soucis de stationnement », explique le maire de Buchelay.

Les cinq agents seront armés. Afin de composer leur service, les deux mairies ont lancé des appels à candidature. « Nous avons prévu de recruter un agent qui sera spécialisé dans le domaine de l’environnement surtout pour lutter contre les dépôts sauvages, il y aura également un agent administratif qui assurera des permanences dans les deux localités », détaille l’élu de Rosny.

Source : leparisien.fr

Précedent Décentralisation : Joseph Dion Ngute dévoile la dotation générale de l’exercice 2019
Suivant Région de l’Est : La Commune de Mandjou lance une opération d’état-civil

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 444 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Région du Nord : la commune de Touroua offre des équipements aux établissements scolaires et aux agriculteurs

Près de 200 tables-bancs et des intrants agricoles ont été remis par le maire Hamadou Sanda, le dimanche 24 février 2019 aux établissements scolaires et agriculteurs, en vue de booster

Actu

Aménagement urbain : Célestine Ketcha Courtès prend le pouls à Mimboman

Le Ministre de l’habitat et du developpement urbain s’est rendu mardi 26 mars 2019 au FEICOM  à Yaoundé, afin de s’enquérir de la situation.

Actu

Georges Elanga Obam : « Le cadre normatif de la commune pas toujours appliqué est un frein majeur à la décentralisation »

Le ministre de la décentralisation et du developpement local, a présenté de façon non exhaustive les difficultés quotidiennes de la commune camerounaise, à l’occasion des Assises Générales.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire