Municipales 2020 : La ministre Agnès Buzyn démissionne et va à l’assaut de Paris

Municipales 2020 : La ministre Agnès Buzyn démissionne et va à l’assaut de Paris

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé dimanche 16 février 2020 être candidate à la mairie de Paris. Elle remplace Benjamin Griveaux en tant que tête de liste LREM. Le député et médecin Olivier Véran la remplace à son ministère.

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, va remplacer Benjamin Griveaux dans la course à la Mairie de la capitale. Ce dernier avait retiré sa candidature après la diffusion sur Internet de vidéos à caractère sexuel.

« J’y vais pour gagner », a déclaré la nouvelle candidate, qui a été sollicitée pendant plusieurs jours par nombre de Marcheurs et partenaires de La République en marche, la formation du président Emmanuel Macron.

De fait, Agnès Buzyn a remis sa démission du gouvernement dimanche soir au Premier ministre, Édouard Philippe. L’Élysée a annoncé dans la soirée le nom de son remplaçant : le médecin et député de l’Isère, Olivier Véran.

Médecin de formation, spécialisée en hématologie, Agnès Buzyn, 58 ans, était l’une des pièces maîtresses du gouvernement, où elle gérait de lourds dossiers comme l’épidémie du coronavirus, la réforme des retraites dont l’examen a commencé à l’Assemblée nationale, ou encore la crise hospitalière. Très populaire, l’ancienne ministre, rentre dans une course dont la campagne était un peu étriquée.

Un temps pressenti pour reprendre l’investiture LREM alors qu’il avait fait le choix de mener une candidature dissidente, Cédric Villani a salué la décision d’Agnès Buzyn, même s’il souligne que cette annonce n’est pas bonne pour le parti au regard du temps imparti.

Précedent Ethiopie: Les législatives repoussées de deux semaines
Suivant Yaoundé 7 : L’eau potable, une denrée rare à Oyom-Abang

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Le changement climatique peut-il faire basculer la présidentielle américaine ?

Si la question climatique divise toujours autant les Etats-Unis, elle s’invite de plus en plus sur la scène médiatique et politique américaine. Jusqu’à jouer un rôle clé dans la prochaine

Actu

Climat : Le parlement reconnait officiellement l’urgence climatique

Le Parlement britannique a voté une motion déclarant « l’urgence climatique » mercredi 1er   mai 2019, causant une vague d’enthousiasme chez les militants écologistes qui demandent aux gouvernements d’agir rapidement

Actu Monde

Suisse : Un centre de recherche climatique bientôt en service

La ville de Davos va accueillir un Centre de recherche sur le changement climatique, les évènements extrêmes et les dangers naturels dans l’espace alpin. Chapeauté et financé par l’Ecole polytechnique

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire