Usine de pied de Lom-Pangar : 150 localités bientôt connectés à l’Est

Usine de pied de Lom-Pangar : 150 localités bientôt connectés à l’Est

Le ministre de l’eau et de l’énergie Gaston Eloundou Essomba, a effectué le 20 septembre à Bertoua, une visite de travail dans le sillage du lancement des travaux de l’infrastructure.

Il s’agit d’un important projet d’une capacité de 30MW, qui vient d’être impulsé dans la région de l’Est au profit des populations qui souffrent des problèmes de déficit énergétique depuis plusieurs années. Ce chantier en effet, entre dans la deuxième composante du barrage hydroélectrique de Lom Pangar. Le projet est né de la signature du contrat des travaux le 23 décembre 2016, entre EDC et China Camc engineering Co (CAMC).

L’installation d’une ligne haute tension Lom Pangar-Bertoua, qui passera par le village Deng Deng fera partie de l’articulation des travaux. Cette ligne de transport sera financée conjointement, par la Banque Africaine de Développement et la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, à hauteur de 30 milliards de Francs CFA pour l’usine, et 9 milliards pour la ligne haute tension d’une capacité de 90KV.

De plus, cette visite du ministre de l’eau et de l’énergie intervient au moment où le barrage de Lom Pangar est à sa troisième année de régularisation du fleuve Sanaga avec un impact en termes d’augmentation de capacité de production, des centrales installées à Song Loulou et Edéa d’une capacité de 170 MW. Grace à cette usine de pied, ce ne sont pas moins de 150 localités qui seront alimentées en énergie électrique. Il est à noter que la région de l’Est est essentiellement alimentée par l’énergie thermique, ce qui constitue un véritable handicap au développement économique, au regard de l’instabilité, et de l’insuffisance de la production. Une situation qui avait engendré il y’a quelques jours, des manifestations dans les rues.

D’une capacité de 6 milliards de mètres cubes d’eau, le projet hydroélectrique de Lom Pangar vise l’amélioration de l’offre énergétique au Cameroun.

Précedent Recrutement au MINDDEVEL : Le Ministre dit non aux enseignants
Suivant France : la première éolienne en mer mise en service

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 735 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Savina Claudia Ammassari : « Il est prévu une mobilisation des collectivités territoriales décentralisées, pour favoriser l’accès aux services de lutte VIH/SIDA »

Le Cameroun a célébré avec l’ensemble de la communauté internationale, la journée mondiale du SIDA édition 32. Parée sous le thème «  les organisations communautaires font la différence », les États

Actu Afrique

Cote-D’Ivoire : Plus d’efficacité recommandée aux Brigades d’assainissement

Un atelier sur la réforme de la Brigade de salubrité urbaine, organisé par le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité, s’est achevé jeudi 11 avril 2019 à l’hôtel Ivotel

Actu Cameroun

Décentralisation: Les acteurs locaux disposent désormais d’un guide

L’ouvrage intitulé « La Décentralisation et les Objectifs de Développement Durable au Cameroun », rédigé par René Daniel Mintya, a été présenté le 20 mars 2019, au siège d’Afredit à

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire