Est: le sous-préfet ferme des débits de boissons

Est: le sous-préfet ferme des débits de boissons

Cette fermeture est liée à la recrudescence de la nuisance sonore et de l’insécurité dans la municipalité de Bertoua 1er.

Max Mbella Edjenguele n’est pas passé par quatre chemins pour faire valoir son autorité, face à la criminalité et la nuisance sonore dans cette localité. Il faut dire que la présence des débits de boissons, est une préoccupation majeure dans l’arrondissement de Bertoua 1er.

Plusieurs bars ont à cet effet été fermés, à l’image de « Red box », les snack-bars « Tarmac », « Nakeka » et les bars « Plazza bar » et « Vétéran ».

Plusieurs motivations de fermeture adressées aux responsables font état du tapage nocturne avec trouble du voisinage. Le non-respect des heures d’ouverture et de fermeture, la violation des conditions d’hygiène et de salubrité des lieux exploités sont également au menu.

De plus, il leur est aussi reproché d’admettre des mineurs dans ces lieux et de favoriser la débauche, l’insécurité et la dépravation des mœurs. Ces établissements ne pourront à nouveau ouvrir leurs portes que sous conditions du respect de la réglementation en vigueur et après décision de l’autorité administrative.

Cette décision de l’autorité administrative respecte la loi N°2011/2583/PM du 23 août 2011 portant réglementation des nuisances sonores et olfactives.

 

Précedent Maroua : un plan d’urbanisme en gestation
Suivant Forum du Commonwealth : le Cameroun à la vice-présidence

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Maroua 1er : Le torchon brule entre le Sous-Préfet et les tenanciers de Snack-Bars

L’autorité administrative n’y est pas allée de main morte contre les opérateurs du commerce de nuit vendredi 17 juillet 2020. En effet, le Sous-Préfet Joseph Densou a apposé des scellés sur

Actu

FEICOM : Le vainqueur du 3ème Prix National bientôt connu

L’acte 3 lancé en mars 2019 à Yaoundé par le MINDDEVEL, a été présenté par les membres du jury jeudi 22 Aout 2019 au cours d’un point de presse au

Actu Cameroun

Recrutement 25000 jeunes à la fonction publique : Le MINFOPRA instruit deux semaines pour une régularisation définitive

C’est la substance de la concertation tenue avec le collectif des personnels à Yaoundé jeudi 28 Novembre 2019.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire