Chantiers transversaux : 34 projets explorés par le binôme MINHDU-MINDCAF

Chantiers transversaux : 34 projets explorés par le binôme MINHDU-MINDCAF

Une concertation de haut niveau s’est tenue le 7 mai 2019 à l’Hotel de ville de Yaoundé, co-présidée par Célestine Ketcha Courtès et Henri Eyebe Ayissi, pour des actions communes dans le cadre de plusieurs chantiers prioritaires.

La concertation interministérielle de ce 7 mai 2019, vient jeter les bases d’une stratégie commune à l’atteinte des objectifs pour le developpement urbain durable, et en même temps la valorisation du foncier au Cameroun. C’est toute la grande philosophie cachée derrière cette rencontre interministérielle, soutendu par le Chef du Gouvernement Joseph Dion Ngute.

En effet, il sera question, pour le ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières, de gérer les terres pour les besoins des différents projets. Ans son propos de circonstance, le Ministre Henri Eyebe Ayissi a mentionné de l’insuffisance d’exploitation foncière, concernant 70.000 parcelles sur le territoire, dont seulement 20.000 titres fonciers accordés.

Le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain aura pour tâche principale, de sécuriser les sites d’implantation des infrastructures. S’agissant de l’indemnisation des populations déplacées, Célestine Ketcha Courtès rassure. « Lorsque l’Etat indemnise, ce qui est sûr, il y a des procédures. Mais on indemnise toujours ces Camerounais qui concourent au développement durable du pays ».

En outre, les 34 projets se déclinent en cinq points thématiques: l’acquisition des emprises et sites de projets, la délivrance des titres fonciers et de propriété, la restauration du triptyque SIC-MAETUR-CREDIT FONCIER du Cameroun, les recasements, et enfin la constitution des réserves foncières pour les logements sociaux.

Parmi les projets affectés, on peut relever : l’autoroute Yaoundé – Nsimalen, les voies d’accès aux stades de Japoma, Bapélépé, Olembe, Garoua, Bafoussam et Bangangté, la construction de l’immeuble siège du MINHDU, le programme d’aménagement de 50,000 parcelles constructibles, l’édification prochaine d’un Centre africain de politique Urbaine Durable entre autres.

Source: Le quatrième pouvoir

Précedent Barrage Hydroélectrique de Lagdo : Gaston Eloundou Essomba en visite d'inspection
Suivant Politique urbaine nationale : Le comité de pilotage songe à une stratégie inclusive

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Exécution du BIP 2017. Plusieurs stratégies au centre des attentions

La bonne santé en terme de réalisation de marchés publics au Cameroun est une priorité de tous les instants. L’exécution du budget d’investissement public est l’un de ses ponts de

Actu

Taxe incitative des ordures ménagères : Des communes de Cœur de Nacre obtiennent un délai d’application

Toutes les communes de la communauté de communes Cœur de Nacre ne passeront pas en même temps à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères incitative, principale annonce d’un débat collectif

Actu

Région de l’Ouest: Croisade contre la profanation des tombes

La plus haute autorité de la Région a donné des prescriptions aux pouvoirs publics locaux, via un communiqué officiel signé le 10 juillet 2020.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire