Bertoua : l’UE lance un programme pour les réfugiés

Bertoua : l’UE lance un programme pour les réfugiés

La question du déplacement forcé de certaines populations a poussé l’Union Européenne à lancer le Programme d’Appui aux Populations Hôtes et aux Réfugiés de RCA (PAPHR).

La cérémonie officielle de lancement de ce nouveau programme s’est effectué le 29 septembre 2015 à Bertoua en présence des ambassadeurs de l’Union Européenne, de la République Fédérale d’Allemagne et de la République Centrafricaine au Cameroun. Il vise à appuyer les communautés touchées par l’afflux de réfugiés fuyant le conflit qui secoue la République Centrafricaine depuis la réélection contestée de François Bozizé en 2011.

Etalé sur 36 mois et doté d’une enveloppe d’environ 5 milliards de FCFA, le PAPHR est financé à 57% par le Fonds Bêkou de l’UE et 43% par le ministère allemand de la Coopération Economique et Développement qui est déjà engagé au sud du Tchad et en RCA. Il prévoit entre autre la construction de forages et de latrines, la mise en place d’ateliers de production de foyers améliorés et la consolidation du dialogue autour des questions relatives aux réfugiés.

Il s’agit d’une réponse concrète de l’Union européenne visant à réduire l’impact de la crise centrafricaine au Cameroun. En améliorant l’accès à l’eau et en initiant des activités génératrices de revenu, cette action diminuera aussi les risques de tensions entre réfugiés et les communautés locales” a indiqué Françoise Collet, chef de la Délégation de l’Union européenne au Cameroun.

Le bureau GIZ Cameroun est le maître d’ouvrage du projet.

Précedent Cameroun: enfin des salaires pour magistrats municipaux
Suivant Santé-Médecine : 40 ans de coopération sino-camerounaise

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Buéa : Le maire Patrick Ekema veut les taxis fonctionnels lors des villes mortes !

Le chef de l’exécutif communal, souhaite que les taxis mènent leurs activités lors des villes mortes. Le magistrat municipal l’a souligné lors d’une sortie médiatique le 21 janvier 2019.

Actu

Décentralisation : le Cameroun à l’école britannique

La Grande-Bretagne qui détient une expérience indéniable en la matière souhaite faire profiter au Cameroun son expertise. C’est dans ce cadre que le ministre d’Etat britannique Harriet Baldwin a eu

Actu Cameroun

Police : Une brigade pour les écoles

Au Cameroun, l’on connaissait certaines sections spécialisées de la police camerounaise opérant à l’intérieur des frontières nationales. Notamment : le Groupement mobile d’intervention (GMI), le Groupement spécial d’opération (GSO) et la

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire