Préservation des Cotes : Le Fonds Mondial accorde 9 millions de dollars au Libéria

Préservation des Cotes : Le Fonds Mondial accorde 9 millions de dollars au Libéria

8,9 millions $ c’est le montant obtenu auprès du Fonds pour l’environnement mondial afin de protéger 20 000 hectares d’habitats littoraux dans le comté de Sinoe. Le projet qui touchera plus de 80 000 personnes sera exécuté par l’Agence pour la protection de l’environnement avec l’appui du Pnud.

Au Liberia, l’Agence pour la protection de l’environnement (EPA) a obtenu un financement de 8,9 millions $ auprès du Fonds pour l’environnement mondial. Il a été approuvé sous la forme d’une subvention obtenue auprès du Fonds pour les pays les moins développés (LDCF). Les fonds serviront à faire face au défi que représente la transgression marine dans les communautés côtières. Ils permettront la réhabilitation de 20 000 hectares d’habitats littoraux dégradés ; ce qui va améliorer les conditions de vie de plus de 80 000 personnes.

Lire aussi : Maggie Cazal: “les deux difficultés majeures auxquelles font face les villes africaines sont la gouvernance et la financiarisation de la ville durable”

L’initiative sera mise en œuvre par l’EPA avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement. Elle protégera les populations les plus vulnérables du comté de Sinoe. Plusieurs institutions financières se sont engagées à soutenir ce projet. Il s’agit entre autres de l’USAID (28 millions $), de la Banque mondiale (15 millions $) et de l’Ong Conservation International (500 000 $).

Source : Agence Ecofin

Précedent Musique: L’artiste Claude NDAM a joué ses dernières notes
Suivant RDC : Les revenus des Mines ne profitent toujours pas aux Communautés locales

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 927 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Africités 2018 : Ossouka Raponda élue à la tête de CGLUA

                  La maire de Libreville présidera aux destinées de CGLUA jusqu’en 2021. L”assemblée générale de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLUA)

Actu Afrique

Conseil municipal de Ouagadougou : Recouvrement et taxes locales au menu

Le conseil municipal s’est réuni le 15 janvier 2019 pour la modernisation de la collecte et du recouvrement des taxes locales.

Actu Afrique

Afrique Centrale: les maires et responsables des collectivités renforcent le dialogue avec la CEMAC

200 participants issus du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, de République centrafricaine et du Tchad se sont réunis à Libreville pour l’Assemblée constitutive de l’Association des

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire