Mali : La mairie de Bamako 3 interdit la marche des syndicats de la police nationale

Mali : La mairie de Bamako 3 interdit la marche des syndicats de la police nationale

Informée de l’action des syndicats de la police nationale le 22 novembre 2018 pour réclamer leur droit, la mairie a opposé une fin de non-recevoir à l’action des policiers.

L’organisation syndicale de la police du Mali, qui réclame l’octroi de nouveaux avantages de son corps de métier, notamment la création de postes de hauts fonctionnaires auprès des représentations diplomatiques, des départements ministériels, la relecture du texte fixant le taux et les modalités d’octroi des primes allouées aux fonctionnaires de la police nationale… suite à la non réaction de l’Etat par rapport à toutes ces doléances, les syndicats de la police ont décidé d’organiser une marche pacifique  dans la matinée du 22 novembre pour se faire entendre. La municipalité 3 de Bamako alerté de cette marche, va stopper cette organisation syndicale par une lettre signée du 1er adjoint au maire qui dit « je suis au regret de vous faire part de l’interdiction de la dite marche pour des risques de troubles à l’ordre public ».

Selon certaines autorités administratives notamment le ministre de la sécurité et de la protection civile, le ministre de la justice ces doléances sont en cours de traitement, il faut tout simplement patienter.

Source : afriquematin.net

Précedent Africités 2018 : Le 8e Sommet officiellement lancé
Suivant Africités 2018 : Nouveau record de participation

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

France : Les plateformes de location dans le viseur de la mairie de Paris

La mairie a annoncé le 9 janvier 2019, vouloir cibler désormais les plateformes qui mettent des annonces de locations illégales.

Actu

38ème Assemblée Générale de l’AIMF: Les maires en conclave à Lille

Les élus locaux de l’association internationale réfléchissent du 5 au 7 novembre 2018 en France, sur les enjeux du sport au développement des villes francophones. Du 5 au 7 novembre

Analyses

Emplois : Les chiffres improbables de Paul Biya

Dans son adresse à la nation le 10 février 2019, le chef de l’Etat camerounais a annoncé des chiffres qui questionnent le sérieux de la compilation des données en matière

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire