Africités : La 7e édition se tiendra à Johannesburg

Africités : La 7e édition se tiendra à Johannesburg

La ville qui abritera la prochaine grand-messe de l’Afrique locale est désormais connue. Ce sera Johannesburg en Afrique du Sud du 01 au 05 décembre 2015 sur le thème “Vision 2063 de l’Afrique : Quelles contributions des gouvernements locaux d’Afrique ?”. Cette information a été dévoilée par Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (Cglua), organisateur de l’événement.

En rappel, la première édition des Sommets Africités s’est tenue en janvier 1998 à Abidjan, Côte d’Ivoire, sur le thème, « Reconnaître le rôle incontournable des collectivités locales dans le développement de l’Afrique ». Africités 1 a vu l’émergence du mouvement municipal africain sur la scène institutionnelle régionale et internationale. Le premier sommet panafricain des collectivités locales avait pour ambition de dépasser les barrières linguistiques héritées de la période coloniale et de construire une parole africaine sur les enjeux de la décentralisation, du développement local, de l’intégration régionale et de la coopération avec l’Afrique.

Windhoek 2000

La deuxième édition s’est tenue en mai 2000 à Windhoek, Namibie, sur le thème, « financer les collectivités pour assurer le développement durable du continent ». Africités 2 a marqué le début de la structuration du mouvement municipal africain et du dialogue panafricain sur la décentralisation et le développement local.Réunis autour de l’enjeu stratégique du financement des collectivités locales, les mille deux cents participants, dont six cents maires et quarante ministres, venus de cinquante et un pays dont trente six pays africains, se sont accordés sur la nécessité de mettre en place une conférence africaine de la décentralisation et du développement local (CADDEL), instance intergouvernementale des ministres chargés de la tutelle administrative, financière et technique des collectivités locales, dans l’objectif d’inscrire la décentralisation parmi les priorités de l’agenda politique de l’Afrique ; et un conseil des communes et régions d’Afrique (CCRA), en vue de construire et porter la parole unifiée des collectivités locales africaines. Les participants ont également décidé d’institutionnaliser le Sommet Africités en tant que plate-forme de dialogue entre les élus locaux et les Etats, ainsi que entre les représentants de la Puissance publique et des autres acteurs pertinents dans la conception ainsi que dans la mise en œuvre des politiques de décentralisation en Afrique.

Yaoundé 2003

La troisième édition tenue à Yaoundé en décembre 2003 a eu comme thème, « accélérer l’accès aux services de base au sein des collectivités locales africaines ».

Africités 3 consacra l’unification du mouvement municipal africain et sa participation au mouvement municipal mondial. La rencontre a eu pour ambition de situer la décentralisation et le renforcement des collectivités locales dans la perspective de l’amélioration des conditions de vie des habitants et de la participation des citoyens. Il a défini la participation de l’Afrique au mouvement municipal mondial et aussi la gouvernance de CGLUA, avec la mise en place d’un conseil intérimaire de gestion, d’une présidence et d’un secrétariat intérimaires, chargés de préparer la participation de l’Afrique au Congrès fondateur de Cités et Gouvernements Locaux Unis à Paris en mai 2004, et le Congrès fondateur de CGLUA en mai 2005.

La quatrième édition tenue à Nairobi, Kenya, en septembre 2006 a eu pour thème, « construire des coalitions pour atteindre les objectifs du millénaire pour le développement au sein des collectivités locales africaines ». Africités 4 à Nairobi a été principalement une rencontre d’acteurs.

Il a été centré sur la contribution des collectivités locales africaines à la mise en œuvre effective des objectifs du millénaire pour le développement. Ce Sommet a, en effet, offert, une opportunité unique à l’ensemble des acteurs de la décentralisation (Collectivités locales, Gouvernements, Partenaires) de faire le point sur la mise en œuvre des politiques de décentralisation en Afrique et des objectifs du millénaire pour le développement au sein des collectivités locales africaines.

Nairobi 2006

Africités 4 sonne la fin d’un cycle, celui de l’émergence et de la structuration du mouvement municipal africain, mais ouvre désormais une nouvelle étape, celle de l’action. Par les objectifs du millénaire pour le développement, l’impérieuse nécessité de combattre la misère et la pauvreté et d’améliorer les conditions de vie des populations est affirmée. En faisant leur cette perspective, les collectivités locales africaines définissent leurs objectifs et décident de mettre en place les moyens pour les atteindre.

La 5ème édition des Sommets Africités a eu lieu du 16 au 20 décembre 2009 à Marrakech, Maroc, sur le thème « La réponse des collectivités locales et régionales africaines à la crise globale: promouvoir le développement local durable et l’emploi ».

Avec Africités 5 organisé en Afrique du Nord, les Sommets Africités achèvent le tour des régions d’Afrique, après la tenue des précédentes éditions en Afrique de l’Ouest (Abidjan), en Afrique Australe (Windhoek), en Afrique Centrale (Yaoundé), et en Afrique de l’Est (Nairobi).

Marrakech 2009

Africités 5 a été marqué par l’appropriation forte de l’événement par les autorités locales du continent et sa reconnaissance par les ministres membres de la CADDEL comme la plateforme d’évaluation de la mise en œuvre des politiques de décentralisation en Afrique. Africités 5 a également montré la capacité des collectivités locales d’Afrique de se saisir des grands enjeux mondiaux et de mettre en avant des propositions de l’Afrique locale pour y faire face.

Précedent France : les changements de la Loi Mapam
Suivant Mal-logement : La Fondation Abbé Pierre publie un rapport accablant

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 336 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la chaîne de télévision www.villesetcommunes.tv.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

FESPACO 2019 : Dikongué Pipa honoré à Ouagadougou

La statue de l’unique camerounais à avoir remporté l’Etalon d’Or de Yennenga en 1976 a été érigée grâce à la mobilisation initiée par l’équipe de Cordia Prod.

Actu Afrique

Océan indien: La gestion des déchets préoccupe les élus locaux

Réunis à Saint Denis de la Réunion les 05 et 06 février 2016, les Autorités locales des pays de l’Océan indien ont, non seulement renforcé les liens de leur association,

Actu

Commune de Bobo-Dioulasso : Les membres de la commission ad hoc ont prêté serment

Les membres de la commission ad hoc chargés de l’apurement du passif foncier dans les deux principales communes de la capitale burkinabé, ont prêté serment mercredi 9 janvier 2019, au

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire