Douala : Le Génie militaire à la rescousse

Douala : Le Génie militaire à la rescousse

Alors que sur l’ensemble du pays, plus de 600 chantiers sont réalisés par le Génie militaire, seul le parcours Vita de Douala était jusqu’ici à mettre à son actif. Désormais, il constitue un choix prioritaire du délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala (Cud), Fritz Ntone Ntone : «Derrière les tenues, il y a beaucoup de génie. Surtout, ce qui nous pousse vers eux, c’est l’efficacité, la rapidité, la technicité. Ils sont aptes à effectuer des tâches spécifiques en des endroits difficiles. Pour aller à Manoka (arrondissement insulaire de Douala 6e), ce n’est pas facile. Pour aller à Bojongo, c’est une autre paire de manches et le génie militaire est très apte pour des zones comme celles-là».

D’ailleurs, le Génie militaire vient d’acquérir 155 nouveaux engins pour un coût de 22,55 milliards de FCFA. Information qui a mis en confiance la Cud et poussé le délégué à dévoiler les chantiers dont le Génie militaire est le maître d’œuvre à Douala. C’était à l’occasion de la pose de la première pierre du prolongement Nord du Boulevard de la République à Douala V, le 29 janvier 2014. Il s’agit, entre autres, de la construction des voies d’accès à Japoma et Yansoki (Douala III), celles de Bojongo, Bonendalè et Bonamatoumbè (Douala IV). A Douala II, il faudra détruire un immeublequi empêche l’évacuation des eaux pluviales causant ainsi des inondations à Bonapriso au lieu-dit «Météo».Un boulevard à 6 voies, long de 2,5 km, est en construction à Douala V, avec deux d’entre elles exclusivement réservées aux transports collectifs de masse. Cette commune sera aussi dotée d’un pont à trois traversées sur le Tongo Bassa, de l’éclairage public, des ouvrages de drainage divers, la création des stationnements.

Par ailleurs, 22 km de routes seront revêtus par les ingénieurs militaires dans la ville portuaire, dont 15 km d’une route qui reliera Mbengue, Dikoume et l’île de Manoka.

« Je dois aussi dire que l’action de ces militaires rapproche l’armée de la population », conclut M. Ntone Ntone.

Précedent 2 milliards disponibles en 2014
Suivant La formation des RH territoriales: “ Les élus doivent être formés au leadership ”

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Santé-Médecine : 40 ans de coopération sino-camerounaise

Arrêt sur les bons points de la coopération médicale sino-camerounaise qui célèbre ses 40 ans cette année. A côté d’une foule de plus en plus croissante de centres de soins

Actu Cameroun

VŒUX 2015 : Le Sénat ignore les collectivités territoriales

L’allocution de M. Marcel Niat Njifenji, président du Sénat, la Chambre Haute du Parlement n’a fait aucune référence aux problèmes liés à la décentralisation. Autant en termes de bilan 2014

Actu Cameroun

Meilleures villes africaines: Yaoundé et Douala ne font pas « bon vivre »

Les deux principales villes du Cameroun occupent le milieu du classement en Afrique alors qu’elles se rapprochent de la queue des 230 pays considérés par le classement 2016 du cabinet

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire