Pouvoirs locaux : Quelle place aujourd’hui?

Ce mois, Villes & Communes a choisi de vous accompagner dans la compréhension d’une question complexe qui témoigne d’un type de préoccupation que pose le processus de décentralisation et que les parties prenantes doivent solutionner devant le flou de la loi : la place des pouvoirs locaux.

Du 15 au 18 février 2011, le Zenü Network a organisé un colloque international sur la légitimité et la gouvernance des pouvoirs locaux à l’ère de la décentralisation. Ce thème interpelle l’ensemble des parties prenantes du processus à une réflexion en profondeur sur les enjeux de la pérennité des différents pouvoirs traditionnels hérités des cultures ancestrales ou nées au lendemain de l’indépendance. La présente enquête sera complétée par le dossier de l’une de nos prochaines éditions qui reviendra en long et en large sur les tenants et les aboutissants de cette problématique. Mais déjà, voici quelques avis émis par les acteurs à des degrés divers du processus de décentralisation dans notre pays et au-delà. Comment les différents acteurs, élites de circonstance, élites de fait, élites formelles, perçoivent leur place aujourd’hui? Cette enquête se propose de faire le tour de la question.

Précedent « Le maire est un centre de pressions »
Suivant Elites : nécessaires réformes pour plus de légitimité

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Rétro 2019 : Ils ont fait l’actualité locale au Cameroun 17-24

Ils sont hommes politiques, jounalistes, jeunes manipulés par l’élite ou victimes des tares de l’urbanisation. Ils ont été à la une en 2019. Voici la liste de la 17e à

Dossiers

Guerre du droit à la Communauté Urbaine de Douala: aux sources de la discorde, la couverture santé

L’affaire a débuté par un sit-in général des employés de la communauté urbaine, le 10 avril 2017. Le personnel, une centaine environ, s’était réuni pour contester le traitement dont il

Dossiers

BIP 2010 : un serpent de mer pour les communes

Non associées aux transferts, les communes d’arrondissement ont géré de maigres budgets qui ne correspondaient pas toujours aux besoins de la base. Selon la loi N°96/06 du 18 janvier 1996

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire