Développement local : Le maire et les associations de Ouagadougou accordent leurs violons

Développement local : Le maire et les associations de Ouagadougou accordent leurs violons

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, et les responsables des associations exerçant sur le territoire communal se sont entretenus le 17 juillet 2019 pour un nouveau type de collaboration entre les deux parties. A partir des dispositions de la loi 064 /CNT du 20 octobre 2015, les associations dûment créées devront être répertoriées selon leur domaine d’activités.

La rencontre d’échanges entre le maire de la ville de Ouagadougou et les responsables des associations du ressort territorial intervient après la sensibilisation sur les dispositions de la loi 064/CNT du 20 octobre 2015 portant liberté d’association au Burkina Faso. A présent, l’heure est au rappel des échéances pour la constitution des coordinations d’associations.

Il s’agira de répertorier les associations exerçant dans la commune selon les thématiques liées à leurs domaines d’activité. A cet effet, onze thématiques sont retenues pour être exécutées. Elles concernent notamment l’environnement, la santé, l’agriculture, l’emploi, les regroupements sociaux professionnels, les droits humains.

Trois coordinations spécifiques concernant les jeunes, les femmes et les personnes vivant avec un handicap devront également être mises en place.

Par cette action, Armand Béouindé entend asseoir un nouveau type de collaboration entre les associations et la commune. En effet, « les associations se créent tous les jours à Ouagadougou et il faut pouvoir les encadrer, les solliciter à être des relais dans nos différents programmes de développement », a-t-il justifié. S’agissant d’un modèle de participation citoyenne, cela devrait se réaliser par un regroupement des associations par thématiques dans les douze arrondissements que compte la commune de Ouagadougou.

Durant la première phase de travaux de collecte des données sur les associations, plus de 1200 exerçant dans l’espace territorial de Ouagadougou ont été recensées. Toutefois, le maire a invité celles non encore en règle face aux dispositions légales en matière de création et gestion à se conformer aux normes. Elles doivent se faire enregistrer auprès des mairies d’arrondissement en vue d’être prises en compte dans les coordinations.

En attendant l’exécution de l’initiative, certains responsables d’association y voient une aubaine de professionnalisation des associations. En effet, pour Mme Konaté /Barro Diby, présidente de l’association Natilguepagba, dans l’arrondissement 7 de Ouagadougou, la mise en place des coordinations des associations permettra une meilleure organisation des associations. « Surtout, chaque fois qu’il y aura des activités, nous savons que nous serons interpellés », a-t-elle ajouté.
La mise en place des coordinations est prévue du 1er au 20 août 2019 sur l’ensemble du territoire communal.


Source : Lefaso.net

Précedent Energie durable et climat : La société civile remobilisée à Dakar
Suivant Chine – Gouvernance locale : Xi Jinping exhorte les organes législatifs locaux à plus de créativité

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 913 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Commerce : Coopération entérinée entre les Ports de Douala et Bordeaux

Les deux institutions ont signé un accord  le 11 mars 2019 à Douala, en présence du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de la ville, Fritz Ntone Ntone.

Actu

Performances communales : Le 3ème Prix National FEICOM lancé

L’acte 3 du Prix National FEICOM des meilleures pratiques communales de développement local a été officiellement ouvert vendredi 29 mars 2019 à Yaoundé, par le MINDDEVEL Georges Elanga Obam.

Actu Cameroun

Adamaoua – La Commune de Nyambaka se mobilise en faveur du reboisement

L’équipe du Centre Technique de la Forêt Communale du Cameroun a effectué une visite de terrain vendredi 22 mars 2019, accompagné des responsables techniques de la mairie, pour évaluer le

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire