Changement climatique : La cause de l’intensité des crues en Europe

Changement climatique : La cause de l’intensité des crues en Europe

Une équipe de chercheurs européens a publié  jeudi 29 août, une étude qui démontre l’impact du changement climatique sur l’intensité des crues de 1960 à 2010.

jeudi 29 août, une équipe de chercheurs européens, dont certains de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), publie dans Nature, les résultats d’une étude évaluant l’impact du changement climatique sur les régimes des cours d’eau. « Jusqu’à présent, les études existantes n’avaient pas permis d’identifier des tendances cohérentes à une échelle continentale, notamment à cause de la faible couverture spatiale des stations hydrométriques », explique l’Irstea dans un communiqué. Cette nouvelle étude se fonde sur les données des pics de crue relevées entre 1960 et 2010 par plus de 3700 stations hydrométriques, dont environ 200 sont situées en France.

Disparités régionales

« Les résultats montrent que les changements observés durant les dernières décennies en Europe sont en partie dus au changement climatique », indiquent les chercheurs. Avec cependant des disparités selon les régions : « les chercheurs ont constaté une augmentation des débits de crue dans le nord-ouest de l’Europe alors qu’ils diminuent dans le sud et l’est de l’Europe », précise le rapport. Ainsi, entre l’Islande et l’Autriche, le débit des crues a augmenté à cause d’une hausse des précipitations et de l’humidité des sols. « A l’inverse, l’amplitude des crues diminue dans le sud de l’Europe car le changement climatique induit une diminution des précipitations et une augmentation des températures causant une augmentation de l’évaporation de l’eau dans les sols », peut-on lire. En Europe de l’est, ce sont les faibles chutes de neige en hiver et la hausse des températures, qui diminue le phénomène de crue.

« En France, le nord (jusqu’au bassin versant de la Loire) est en partie concerné par la tendance à l’augmentation des crues constatée sur la partie Nord-Ouest de l’Europe. Alors que le sud (hors Alpes) est plus concerné par une diminution des crues », souligne l’Irstea.

Globalement, sur les cinq décennies analysées, les diminutions de niveau des crues atteignent jusqu’à 23% et les augmentations 11%. « Si ces tendances se confirment dans le futur, elles auront des effets majeurs sur le risque inondation dans de nombreuses régions d’Europe, la gestion du risque devra alors être adaptée à cette nouvelle réalité », concluent les chercheurs.

Source : environnement-magazine

Précedent Amériques : Le changement climatique fait fondre des milliards de tonnes de glace au Groenland
Suivant Mobilité durable : Mercedes-Benz Cars et Vans au Salon IAA, vers un futur sans émission

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Aménagement urbain : Les enjeux de la table ronde conjointe MINHDU-ONU HABITAT

Le ministre de l’habitat Célestine Ketcha Courtès, a présidé les travaux sur le financement de la construction urbaine mardi 2 avril 2019 au Mont Fébé Hotel de Yaoundé, autour des

Actu

Travaux Publics : Emmanuel Nganou Djoumessi reçoit les parlementaires

Le ministre des travaux publics a présidé des séances de travail du 04 au 10 avril 2019, avec les élus de cinq régions pour le suivi-évaluation des grands chantiers routiers.

Actu

Beyrouth 2016 : Création du prix AIMF pour le leadership féminin

L’idée a été entérinée au cours de la 36e assemblée générale de l’AIMF. Le bureau de l’AIMF, réuni à Paris le 8 avril 2016, avait lancé l’idée d’un prix devant illustrer

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire