Sénat : les 9 commissions générales en place

Sénat : les 9 commissions générales en place

Les membres des neufs groupes de travail sont désormais connus. C’était au cours de la session plénière de lundi dernier présidée par le patron de la chambre haute Marcel Niat Njifendji.

Conformément à la loi N°2016/011 du 27 octobre 2016 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n° 2013/006 du 10 Juin 2013 portant règlement intérieur du Sénat, le président a coordonné la mise en place de ces commissions générales. Selon cette disposition, chaque commission doit comporter au moins dix membres.

En effet, il s’agit notamment de la commission des lois constitutionnelles ; la commission des finances et du budget ; la commission des affaires étrangères ; la commission de la défense nationale et de la sécurité ; la commission des affaires économiques, de la programmation et de l’aménagement du territoire ; la commission de l’éducation, de la formation professionnelle et de la jeunesse ; la commission des affaires culturelles, sociales et familiales ; la commission de la production et des échanges ; et enfin la commission des résolutions et des pétitions.

En outre, la séance s’est ouverte par la validation des membres constituant les différentes commissions. Puis le président Marcel Niat Njifenji a convoqué les différents membres des commissions à élire un bureau constitué d’un président, d’un vice-président et de deux secrétaires, au scrutin uninominal. Pour ce qui est de la commission des finances et du budget, elle est la seule autorisée à nommer un rapporteur général.

Les élections au sein des différentes commissions se sont déroulées à huis clos. Mais, selon les informations obtenues de bonne source, il n’y a pas eu de changements majeurs à la tête de ces groupes de travail, par rapport à la précédente législature. Ainsi, à la commission des finances et du budget par exemple, le sénateur Elie Victor Essomba Tsoungui a été réélu. C’est aussi le cas de Bell Luc René, comme président de la commission de la défense nationale. Thomas Tobbo Eyoum est à la tête de la commission des Affaires économiques, alors que Siegfried David Etamé Massoma préside la commission lois constitutionnelles. René Zé Nguelé quant à lui trotte à la tête de la commission de la production, et Doh Ganyonga III reste à la commission des Affaires étrangères.

Précedent Culture : La 5ème édition du CISBE s'achève à Douala
Suivant Municipales en Tunisie : les indépendants, la nouvelle force politique

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 190 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Limbe celebrates his 160 years with arts and culture

The celebration of the 160th anniversary of the town coincides with the 5th edition of the annual Limbe Festival of Arts and Culture (FESTAC) which aims at selling the rich

Actu Cameroun

Le salaire des maires pour bientôt

Une fois de plus, la question de la rémunération des maires revient sur le tapis. La faute à Joseph Banadzem, député du Social Democratic Front (Sdf) du Bui-Centre le 28

Actu Cameroun

Dibombari: un nouveau siège pour la commune

Le 12 juin le bâtiment de l’hôtel de ville et la maison de la Culture ont été inaugurés  par  Georges Elanga Obam, ministre de la décentralisation et du développement local.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire