Développement rural : Le plaidoyer d’ONU Femmes

Développement rural : Le plaidoyer d’ONU Femmes

L’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (Onu Femmes) a organisé à l’occasion de la troisième édition du Café Genre au Cameroun, une réflexion sur la situation de la femme rurale au Cameroun, le 28 mai 2014, en présence de Mme Joséphine Odera, Directrice régionale de cette organisation pour l’Afrique centrale et de l’Ouest. Les différents participants y ont présenté leur action en faveur de l’amélioration des conditions économiques des femmes.

Le thème de ce Café Genre portait  sur « Autonomisation économique des femmes rurales au Cameroun, la clé du changement ». Suivant les statistiques disponibles, le taux de pauvreté au Cameroun est passé de 40,1% en 2001 à 39,9% en 2007. Mais, ce niveau de pauvreté apparait très marqué chez la femme en milieu rural. Puisque durant la même période, l’évolution de la pauvreté dans le monde rural est passée de 52% à 55% avec une forte augmentation qui touche particulièrement les femmes rurales.

C’est pour limiter cette dégradation des conditions de vie des populations que les organisateurs ont tenu à inviter dans le panel, les responsables du gouvernement camerounais représenté par Mme Clémentine Ananga Messina, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et du développement rural (MINADER). Il y avait aussi les partenaires techniques et financiers du Cameroun dans le domaine du développement local et de l’agriculture. Il s’agit de M. Bernard Mwinyel Hien, Représentant Résident du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) au Cameroun, et d’un représentant de l’Agence française de développement (AFD).

Durant les exposés qui ont lieu au Bureau d’ONU Femmes à Yaoundé, l’on a eu droit à la présentation de l’action des différents acteurs gouvernements et bailleurs de fonds pour l’autonomisation des femmes. Notamment, les initiatives en matière de création des entreprises, la capacité à s’organiser en vue d’activités rémunératrices et à l’accès à la micro finance, à l’éducation et à la formation ainsi qu’à l’information commerciale et aux marchés. Des articulations importantes pour lever les barrières qui empêchent les femmes d’avoir accès aux ressources fondamentales incontournables pour faire reculer la pauvreté.

Le Café Genre est un espace d’échange et d’apprentissage mutuel sur les questions d’égalité de genre et d’autonomisation de la femme. Selon les initiateurs, il aborde sans détour, les thèmes cruciaux pour le développement et les droits humains. Au cours de l’année 2014, cette initiative se tiendra chaque dernière semaine du mois.

Précedent Douala : L’entrée Est en chantier
Suivant Femmes rurales : Un Programme pour 10 communes

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Aicha Ivoukou : « Nouakchott fait face à d’énormes difficultés en matière de logements et services essentiels »

La Vice-Maire de Nouakchott, a mis en exergue les défis urbains auxquels la capitale mauritanienne est confrontée face à une démographie galopante et le cout de la vie. Interview à

Actu Cameroun

COMMUNES : De nouveaux transferts de compétences

Deux décrets du premier ministre précisent les modalités d’exercice de certaines compétences transférées par l’Etat aux communes. Les deux textes ont été signés le 9 janvier 2015. Le premier texte

Actu

Région de l’Est : Doumaintang désormais connectée à l’énergie solaire photovoltaïque

Le Ministre de l’Eau et de l’Énergie a procédé le15 mars 2019 à la cérémonie  de présentation du système de paiement et de gestion centralisée, dans le cadre du projet

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire