Développement local : un centre des métiers ouvert à Nkongsamba

Développement local : un centre des métiers ouvert à Nkongsamba

La structure a été inaugurée le 9 mai par le ministre de l’Emploi Zacharie Perevet. Le centre se veut un incubateur de la formation professionnelle pour le développement du département.

 Le Centre de Formation aux Métiers de Nkongsamba est bâti sur 3418 mètres carrés, composé de 6 ateliers, deux salles de conférences, une infirmerie et un bloc administratif. Cette école professionnelle de l’Etat a pour vocation d’offrir aux jeunes diplômés et aux travailleurs qui veulent améliorer leurs performances dans le cadre de la formation continue, des formations qualifiantes dans les domaines de la mécanique, du bois, de la soudure, du fraisage et du tournage notamment.

Dans son allocution en présence des autorités locales et traditionnelles, Zacharie Perevet a indiqué que ce don du chef de l’Etat, a pour but de favoriser l’auto-emploi, d’augmenter l’employabilité et de lutter contre le sous-emploi, en préparant les apprenants à une insertion dans le tissu professionnel.

Fruit de la coopération entre le Cameroun et l’Autriche, le projet dont le coût total est évalué à plus de trois milliards de FCFA, a été salué par l’ensemble de la population du Moungo qui a élevé le MINEFOP au titre de grand notable du canton Baneka. Le Centre de Formation aux Métiers de Nkongsamba, dont la cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu en 2016, est le quatrième après ceux de Douala, Limbe et Sangmélima. Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a d’ailleurs annoncé de nombreux projets de la même envergure dans d’autres régions du Cameroun.

Précedent Limbe III Council, Pioneer Mayor is dead
Suivant 54 communes en Belgique accueillent les migrants

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 148 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

COMMUNES : De nouveaux transferts de compétences

Deux décrets du premier ministre précisent les modalités d’exercice de certaines compétences transférées par l’Etat aux communes. Les deux textes ont été signés le 9 janvier 2015. Le premier texte

Actu

Conseil constitutionnel: Malegho Joseph Aseh nommé Secrétaire général

Le magistrat de 4e grade a été promu le 23 février 2018 par décret du chef de l’Etat. Il reçoit du président du Conseil constitutionnel, délégation de signature en matière

Actu Cameroun

Gouvernance locale : tenue de la première session ordinaire du conseil municipal de YAGOUA

Les travaux qui se sont déroulés le mardi 4 avril 2018, avaient au menu la double adoption des comptes pour l’exercice 2018 et du bilan 2017. L’Hotel de ville de

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire