Décentralisation: Paul Biya prescrit  un chronogramme pour l’accélération du processus

Décentralisation: Paul Biya prescrit  un chronogramme pour l’accélération du processus

Le président de la république a présidé le jeudi 15 mars au Palais de l’Unité, le tout premier conseil ministériel après le réaménagement du 2 mars dernier. Paul Biya attend du gouvernement des propositions fermes et concises pour la mise en place du processus de décentralisation.

Après les conseils ministériels de 2012 et 2014, le Chef de l’Etat tenait jeudi son premier conseil après le vaste mouvement opéré au sein de l’équipe gouvernementale.

La grande nouveauté de ce changement a été à la surprise générale, la création d’un ministère dédié exclusivement à la décentralisation et développement local, piloté par Georges Elanga Obam, ancien haut fonctionnaire dans les services du Premier Ministre et la CSPH.

Paul Biya a martelé son vœu de voir les populations impliquées et d’observer le circuit de formules venant de ce département ministériel : « Nos populations, à travers le pays, n’ont cessé d’exprimer leur volonté d’être associées plus étroitement à la gestion des problèmes qui influencent directement leur quotidien. La création du Ministère de la Décentralisation et du Développement Local s’inscrit dans l’optique d’apporter une réponse rapide à ces demandes récurrentes. » A-t-il souligné.

Le président de la république, a par ailleurs appuyé de voir dans de brèves échéances, un listing complet de propositions allant dans le sens de l’accomplissement effectif de la décentralisation au Cameroun, dont les dispositions légales sont formulées dans la constitution révisée de 1996 et les lois y afférentes de 2004 : « J’en attends, à brève échéance, des propositions détaillées et un chronogramme relatifs à l’accélération du processus de décentralisation en cours. » tel sont les indications exprimées. Les défis qui interpellent désormais les responsables de ce domaine de définition régional sont désormais fixés.

Précedent EAG Event: le spécialiste événementiel et service traiteur au Cameroun
Suivant Développement local : un complexe agro-industriel en perspective à l’est

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Art et culture

EYANGO : Chronique d’un succès mort-né !

La première production des filles de la légende vivante sous BIG DREAMS, est un fiasco musical à nul autre pareil. Voici pourquoi après « Ma Lova » Kamala et Mina doivent arrêter

L'Invité

Diabaté Mamou Bamba : « Ma commune a mis en place un plan d’action d’assainissement, toutefois, l’éducation à l’environnement au primaire me tient à cœur »

 Diabaté Mamou Bamba, Maire de la Commune rurale de Pelengana au Mali. Présidente du réseau des femmes élues du Mali, s’est appesanti sur les expériences acquises lors de la semaine

Actu Cameroun

Mobilité urbaine: Une start-up lance un réseau de mototaxi à la demande

Basée à Douala, cette jeune entreprise dénommée Bee, met à la disposition des usagers des moyens rapides et sécurisés de transports.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire