8ème Forum Convergences : La France s’engage davantage

8ème Forum Convergences : La France s’engage davantage

Les conférences et ateliers de ce Forum ont porté sur un questionnement des nouveaux Objectifs de développement durable, les modèles économiques qui accélèrent le changement sociétal et l’agenda des solutions partagées pour répondre au défi du changement climatique.

Le Forum Mondial Convergences, lancé en 2008, et qui mobilise annuellement des milliers de participants à Paris, réunit les professionnels pour échanger sur les solutions innovantes de lutte contre la pauvreté et la précarité dans le monde. Il propose aux experts et décideurs internationaux un espace d’apprentissage, de rencontre et d’échange de haut niveau pour construire ensemble les réponses aux défis sociaux et environnementaux qui touchent les pays du Nord et du Sud. Il s’agit donc de créer de nouvelles alliances vers un monde équitable et durable. Pour ce faire,  Convergences anime cinq groupes de travail thématiques (Microfinance Nord et Sud, Solidarités et durabilité dans les pays du Sud, l’Agenda de développement post 2015, Nouevlles technologies et solidarités) qui réalise des études qui permettent de publier le Baromètre de la microfinance, le Baromètre de l’entrepreneuriat social, l’Appel mondial pour une microfinance responsable et l’Enquête « Social business et Cac 40 ».

 

A cette occasion, François Hollande, le président français a rappelé que « Depuis 2000, 1 milliard d’humains sont sortis de l’extrême pauvreté, la mortalité infantile a été réduite de moitié, le nombre de personnes infectées chaque année par le VIH a diminué de 40%, permettant de sauver plus de 6 millions de vies. L’Afrique est aujourd’hui est un continent où la croissance est forte ».

Regrettant que les modèles de développement actuels ne soient ni durables ni équitables alors que les mouvements de population qui seront associés aux quelques 9 milliards d’habitants projetés d’ici 2030, M. Hollande a souligné que la France est engagée sur deux fronts : celui des objectifs de développement durable et celui de la lutte contre le réchauffement climatique. L’adoption officielle de l’agenda 2030 du développement durable par tous les chefs d’Etats et de gouvernements, le 27 septembre 2015 à New-York, en constituerait la première étape.

Pour montrer l’exemple a-t-il souligné, La France a montré la voie : la moitié des projets de l’AFD comportent d’ores et déjà un co-bénéfice en faveur du climat. Les rendez-vous de New-York et de Paris devraient donc aboutir à des accords contraignants pour chaque Etat, mais aussi des financements à la hauteur des enjeux, au nombre desquels le remplacement progressif des énergies fossiles par les énergies renouvelables. D’ores et déjà, avec 8Mds€ d’aide publique au développement, son pays est le quatrième bailleur mondial en volume derrière respectivement les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume Uni. D’après Gaëlle Dupont dans un article publié dans le le journal Le Monde en juin 2008, l’agriculture ne représente que 5% de l’aide publique au développement, derrière les dispensaires, les écoles et les routes. Toutefois, a-t-il annoncé, 20 milliards d’euros d’aide sont promis dès 2018 à l’Afrique, avec recentrage sur 16 pays pauvres prioritaires. A cet effet, un nouvel opérateur a vu le jour, Expertise France, qui unifiera les différentes agences et compétences existantes. De même un rapprochement entre l’Agence Française de Développement (AFD) et la Caisse de Dépôt et de Consignation (CDC) est envisagé. « Dotée des moyens budgétaires indispensables, la nouvelle agence s’appuiera sur la puissance financière du groupe CDC et de l’Etat », a précisé le chef de l’Etat français.

A titre de rappel, sur le portail NAZCA, mis en place par les Nations Unies, plus de 400 villes, 680 entreprises, 85 régions et 196 investisseurs ont déjà publié leurs engagements volontaires pour réduire les émissions et financer des actions d’adaptation au changement climatique. En attendant les engagements issus de la Conférence de Paris (COP21).

Précedent Dakar : Les maires francophones réunis sur le climat
Suivant French Tech et décentralisation : l’exemple français

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 288 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige www.villesetcommunes.info et présente l'émission de télévision www.villesetcommunes.tv

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Mexique: Une maire assassinée après son investiture

Une maire mexicaine a été assassinée samedi moins de 24 heures après son investiture, a annoncé la police locale. Âgée de 33 ans, Gisela Mota avait pris ses fonctions le

Actu Monde

France : Pauvreté en cascade dans les grandes villes

Une étude publiée le 28 janvier 2014 par le bureau d’analyse Compas (Centre d’observation et de mesure des politiques d’action sociale) lève un pan de voile sur les fortes disparités

Actu Monde

Municipales françaises : des candidats originaux

Ils sont chanteurs, acteurs, sportifs de haut niveau, retraités, et rien ne les prédestinait à la politique. Ces visages plus ou moins connus ont pourtant décidé de se présenter aux

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire