Communauté Urbaine de Yaoundé : Plus de 14 milliards dépensés en 2018

Communauté Urbaine de Yaoundé : Plus de 14 milliards dépensés en 2018

La session ordinaire du 10 mai 2019, était consacrée à l’examen du compte administratif de gestion du receveur municipal et compte matière du comptable.

Selon le délégué du gouvernement Gilbert Tsimi Evouna, qui présidait la séance en présence du préfet du Mfoundi Jean claude Tsila, un accent particulier a été mis sur l’entretien routier et à la prévention des inondations par l’assainissement des zones inondables. Par ailleurs, le délégué du gouvernement de la capitale politique du Cameroun, ajoute que, « Nous avons également poursuivi l’agrandissement de notre parc des mobiliers urbains et l’aménagement des jardins publics.»

C’est donc 53,9% du budget dépensé  dans la communauté urbaine de Yaoundé, soit 14 205 133 328 Fcfa.

Par ailleurs, les prévisions contenues dans le budget 2018 étaient de 26 326 893 190 Fcfa. Selon le rapport rendu public, 64% des prévisions ont été réalisées en recettes.

Source : afrikinfo

 

Précedent Commune de Yaoundé 6 : Les comptes administratifs 2015 et 2018 adoptés
Suivant Planification urbaine: Garoua bientôt dotée d’une station d’épuration

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 913 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Communication: La communauté urbaine de Garoua en ligne

L’institution a présenté au grand public sa plateforme numérique officielle, dans le but de faire connaitre ses activités et ses programmes dans la région et au-delà.  Le récit de l’origine

Actu

Beyrouth 2016 : Les maires impliqués dans plusieurs chantiers

Les élus locaux profitent de leur présence à la 3e assemblée générale de l’AIMF pour travailler sur plusieurs préoccupations communes à une région ou à l’ensemble des autorités locales. En

Actu

Algérie-Régulation du trafic: Le Projet Feux tricolores en régime ralenti

Le projet des feux tricolores, fruit d’une joint-venture entre les entreprises algériennes UGCTU, ERMA et espagnole SPA Mobeal, n’a pas encore connu son épilogue. Pourtant, ce projet, dont le délai

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire