Communauté Urbaine de Yaoundé : Plus de 14 milliards dépensés en 2018

Communauté Urbaine de Yaoundé : Plus de 14 milliards dépensés en 2018

La session ordinaire du 10 mai 2019, était consacrée à l’examen du compte administratif de gestion du receveur municipal et compte matière du comptable.

Selon le délégué du gouvernement Gilbert Tsimi Evouna, qui présidait la séance en présence du préfet du Mfoundi Jean claude Tsila, un accent particulier a été mis sur l’entretien routier et à la prévention des inondations par l’assainissement des zones inondables. Par ailleurs, le délégué du gouvernement de la capitale politique du Cameroun, ajoute que, « Nous avons également poursuivi l’agrandissement de notre parc des mobiliers urbains et l’aménagement des jardins publics.»

C’est donc 53,9% du budget dépensé  dans la communauté urbaine de Yaoundé, soit 14 205 133 328 Fcfa.

Par ailleurs, les prévisions contenues dans le budget 2018 étaient de 26 326 893 190 Fcfa. Selon le rapport rendu public, 64% des prévisions ont été réalisées en recettes.

Source : afrikinfo

 

Précedent Commune de Yaoundé 6 : Les comptes administratifs 2015 et 2018 adoptés
Suivant Planification urbaine: Garoua bientôt dotée d’une station d’épuration

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Gouvernance locale : L’expérience marocaine mise en avant à Séville

Rabat a été présentée comme un exemple en matière de développement du concept de “Smart city” au cours du forum sur les gouvernements locaux du 24 au 26 janvier 2019.

Actu Cameroun

Douala : le monument Um NYOBE à terre

C’est l’œuvre des chefs traditionnels du canton BELL. Ils se sont mobilisés le samedi 26 mai à Bonapriso pour détruire le monument en construction pour rendre hommage à la figure

Actu

Crise anglophone : La mairie de Buéa lance une campagne de recensement des déplacés

Le maire Patrick Ekema s’est prononcé samedi 3 novembre 2018, sur le mode d’identification des victimes de la crise anglophone dans sa municipalité. Après le gouverneur du sud-ouest Bernard Okalia

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire