Beyrouth 2016 : AfroLeadership et REFELA-CAM partenaires

Beyrouth 2016 : AfroLeadership et REFELA-CAM partenaires

La section Cameroun du Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA-CAM) et l’organisation de la société civile ont signé une convention de partenariat.

Le 30 septembre 2016, Célestine Ketcha Courtès et Jean Claude Njutapvoui, respectivement présidente du REFELA-CAM et Coordonnateur d’AfroLeadership, signaient une convention de partenariat portant sur le renforcement des capacités des élues locales camerounaises.

Le REFELA-CAM est déterminée à atteindre l’OMD3 qui a été reconduit le 25 septembre 2015 à New-York travers l’ODD5 «Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ». Pour ce faire, il entend renforcer les compétences de ses membres pour une meilleure gouvernance financière des communes gérées par elles. A cet effet, elle va s’appuyer sur l’expertise d’AfroLeadership, une organisation spécialisée dans l’accompagnement des Collectivités Territoriales Décentralisées sur les thématiques d’Ouverture des Données Publiques (Open Data), de Transparence Budgétaire, de Redevabilité et de Participation Citoyenne aux Politiques Publiques.

Les deux parties s’engagent à œuvrer en commun pour, entre autres, renforcer les capacités des acteurs de la société Civile impliqués dans l’amélioration de la gouvernance locale, de la prévention et de la détection des faits de corruption et des mauvaises pratiques ; améliorer l’information et le suivi de l’exécution des projets arrêtés et financés par l’Etat dans les Communes du REFELA-Cam ; promouvoir la culture de l’intégrité et la transparence.

Précedent Beyrouth 2016 : Les maires impliqués dans plusieurs chantiers
Suivant Fiche : l’entretien des forages

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Beyrouth 2016 : Les principales résolutions

Les travaux de la 36e assemblée générale de l’AIMF se sont achevés sur des résolutions appelées à faire date. En prenant rendez-vous pour la 37e assemblée générale de leur association

Actu

Beyrouth 2016 : L’AIMF soutient Mpho Parks à CGLU

Les autorités locales francophones ont opté de soutenir une candidature africaine unique à l’élection du président de l’instance faîtière mondiale. Mpho Parks Tau, maire de Johannesburg de 2011 à 2016,

Actu

Beyrouth 2016 : Création du prix AIMF pour le leadership féminin

L’idée a été entérinée au cours de la 36e assemblée générale de l’AIMF. Le bureau de l’AIMF, réuni à Paris le 8 avril 2016, avait lancé l’idée d’un prix devant illustrer

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire