QUEBEC : Pierre Moreau répond aux opposants

QUEBEC : Pierre Moreau répond aux opposants

Le ministre québécois des Affaires municipales a tenu à répondre le 15 janvier 2015 au Collectif Touche pas à mes régions, qui dit ne pas comprendre les objectifs de la décentralisation que le gouvernement Couillard met en œuvre dans cette province du Canada qui vient d’adopter un pacte fiscal et qui a du mal à avaler les réformes en cours. Touche pas à mes régions est un groupe de sept régions qui souhaite défendre les intérêts régionaux de la province, et qui s’oppose notamment à l’abolition des Conférences régionales des élus (CRE) et des Centres locaux de développement (CLD). Décision néfaste pour l’économie aux yeux de cette coalition qui regroupe les sept composantes de l’Abitibi-Témiscamingue, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie-Îles- de-la-Madeleine, du Nord-du-Québec, de l’Outaouais et de Chaudière-Appalaches. Affaire à suivre…

Précedent MALI : Bientôt un forum économique
Suivant Décentralisation : Une stratégie nationale pour corriger les dysfonctionnements

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

France: Ces ministres qui ont été élus locaux

Pas moins de 15 membres du gouvernement de Manuel Valls ont une expérience de la vie communale. La principale conséquence de l’échec du parti socialiste aux élections municipales de mars

Actu Monde

Objectifs du Développement Durable : la culture dans le « Zero Draft » ?

La Déclaration pour l’inclusion de la culture dans les Objectifs du Développement Durable post-2015 a reçu 1700 signatures, comptant sur l’appui de 120 pays et incluant plus de 600 organisations. La Commission Culture de

Actu Monde

Municipales françaises : les conseils communautaires en question

Pour la première fois les 23 et 30 mars 2014, les citoyens éliront à l’aide d’un même bulletin de vote leurs conseillers municipaux et leurs conseillers communautaires. Ces derniers représentent

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire