QUEBEC : Pierre Moreau répond aux opposants

QUEBEC : Pierre Moreau répond aux opposants

Le ministre québécois des Affaires municipales a tenu à répondre le 15 janvier 2015 au Collectif Touche pas à mes régions, qui dit ne pas comprendre les objectifs de la décentralisation que le gouvernement Couillard met en œuvre dans cette province du Canada qui vient d’adopter un pacte fiscal et qui a du mal à avaler les réformes en cours. Touche pas à mes régions est un groupe de sept régions qui souhaite défendre les intérêts régionaux de la province, et qui s’oppose notamment à l’abolition des Conférences régionales des élus (CRE) et des Centres locaux de développement (CLD). Décision néfaste pour l’économie aux yeux de cette coalition qui regroupe les sept composantes de l’Abitibi-Témiscamingue, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie-Îles- de-la-Madeleine, du Nord-du-Québec, de l’Outaouais et de Chaudière-Appalaches. Affaire à suivre…

Précedent MALI : Bientôt un forum économique
Suivant Décentralisation : Une stratégie nationale pour corriger les dysfonctionnements

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 283 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige www.villesetcommunes.info et présente l'émission de télévision www.villesetcommunes.tv

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Municipales françaises : des candidats originaux

Ils sont chanteurs, acteurs, sportifs de haut niveau, retraités, et rien ne les prédestinait à la politique. Ces visages plus ou moins connus ont pourtant décidé de se présenter aux

Actu Monde

France : les changements de la Loi Mapam

La loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, dite Mapam, a apporté de nombreux changements dans l’exercice des compétences des différents niveaux de collectivités dans les

Actu Monde

Mal-logement : La Fondation Abbé Pierre publie un rapport accablant

Dans un rapport publié le 31 janvier 2014, la Fondation Abbé Pierre met à nu les conditions de vie difficiles des personnes copropriétaires d’immeubles dégradés. Selon ce 19e rapport sur

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire