Sénatoriales 2018 : les candidatures passent au scanner

Sénatoriales 2018 : les candidatures passent au scanner

Depuis le 26 février 2018, l’évaluation de tous les dossiers de candidatures est en cours. Le conseil électoral veille à ce que les documents fournis par les 9 partis qui ont postulé sont bien en règle.

 Neuf partis politiques participent finalement à l’élection de 70 sénateurs pour les cinq prochaines années. Information confirmée au lendemain de la clôture du dépôt des dossiers de candidatures, jeudi 22 février dernier à Elections Cameroon à Yaoundé. C’est au Conseil électoral de prendre le relais au regard du code électoral, en son article 231 alinéa 3, « quinze jours au moins avant la date du scrutin, le Conseil électoral arrête et publie la liste des candidats. Notification en est faite immédiatement au Conseil constitutionnel ».

Conformément à cette disposition, le conseil électoral a dès lors jusqu’au 10 mars prochain pour publier la liste des candidats retenus. A cette date, le Conseil constitutionnel, dont les membres ont été nommés par décret présidentiel le 07 février dernier, aura déjà été installé. En effet, le Parlement a été convoqué en Congrès pour le 06 mars prochain à l’effet de recevoir le serment des onze membres du Conseil constitutionnel. Par ailleurs, pour les élections sénatoriales, les contestations, réclamations en cas de rejet ou d’acceptation d’une candidature, ainsi qu’à celles portant sur la couleur, le signe ou le symbole adopté par un candidat ou une liste de candidats sont soumises à l’examen du conseil constitutionnel dans un délai maximum de deux jours. Ainsi, le Conseil électoral peut accepter ou déclarer irrecevable une candidature, comme le prévoit l’article 125 du Code électoral.

 

Précedent Insalubrité à l’aéroport international de Douala : deux semaines pour régler la situation
Suivant Développement local : plusieurs projets porteurs annoncés à Manoka

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 152 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Sénat : retour en pleine session

Les sénateurs sont réunis depuis le 7 juin avec au centre des discussions le contrôle de l’action gouvernementale et le vote des lois. La chambre haute vit ses premiers moments

Actu Cameroun

Aménagement urbain. Yaoundé dévoile sa première plaque d’adressage

Elle a solennellement été dévoilée au quartier administratif le 25 janvier 2018, par le délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna. La première plaque

Actu Cameroun

Développement local: Ngaoundéré accueille bientôt une maison de charcuterie

C’est dans le souci d’assainir l’assiette économique via la commercialisation de produits charcutiers dans la région que les études de la première phase de mise en place, ont été rendues

1 Commentaire

Laisser un commentaire