Entretien routier : Le Matgénie aux côtés des communes du Sud

Entretien routier : Le Matgénie aux côtés des communes du Sud

Le Parc national de matériel du génie civil (Matgénie) entend accompagner les communes de la région du Sud dans l’entretien et la réalisation d’ouvrages routiers. La rencontre de concertation entre les responsables de cette institution étatique et les 29 maires de cette zone forestière a eu lieu le 23 avril 2014. L’objectif est d’accompagner les communes dans l’exercice des compétences transférées dans le cadre de la décentralisation.

Suivant la loi du 22 juillet 2004 fixant les règles applicables aux communes, le ministère des Travaux publics doit transférer à l’ensemble des communes du pays, des compétences en matière de création et d’entretien des routes rurales non classées et des bacs de franchissement. Des missions que les collectivités territoriales décentralisées tardent encore à remplir sur le terrain. Principalement à cause de l’absence de ressources transférées durant les exercices budgétaires 2010 et 2011 par exemple.

Sous-traitance

Pour résoudre cette difficulté, le Matgénie ambitionne d’accompagner les communes dans le cadre du budget d’investissement public 2014. Concernant la région du Sud, c’est une enveloppe budgétaire de 13 à 19 millions de F CFA qui est mise à la disposition des 29 communes. En plus de ces fonds, les communes devront mettre à la disposition du Matgénie d’autres fonds supplémentaires pour la réalisation des travaux.

Cette option de sous-traitance ne rencontre pas l’assentiment de l’’ensemble des élus de la région du Sud. C’est pourquoi la grande franche des maires n’ont pas signé les différentes conventions au terme de la rencontre présidée par Jules Marcellin Ndjaga, le gouverneur de la cette région. Arguant qu’il faillait au préalable présenter ce document à leur conseil municipal respectif. Mais, d’autres élus locaux ont marqué leur intérêt en y apposant leur signature séance tenante.

Précedent Livres: Un bréviaire pour conseillers municipaux
Suivant Maroua : Des médailles pour le personnel de la CU

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

HIMO-PNDP: les projets prennent corps sur le terrain

Depuis le lancement officiel du volet à Haute intensité de main d’œuvre (HIMO) du Programme national de Développement Participatif (PNDP) le 03 novembre 2015, en présence d’Annick Girardin, Secrétaire d’Etat

Actu Cameroun

Ressources naturelles : Les communes n’en profitent pas

Les communes camerounaises richement pauvres Depuis le lancement de l’exploitation des ressources naturelles du sol et du sous-sol du Cameroun, les communes de ce pays d’Afrique centrale tardent encore à

Actu Cameroun

Marie Madeleine Nga honorée

Le Coordonnateur national du Programme national de développement participatif (Pndp) a reçu la distinction de Chevalier de l’Ordre de la valeur le 31 janvier 2014, à l’occasion de la double

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire