Sénégal : Un maire plaide pour l’alphabétisation des conseillers municipaux

Sénégal : Un maire plaide pour l’alphabétisation des conseillers municipaux

Le maire de la commune de Ségré Gatta (Birkelane), Pape Abdou Ndiaye, a appelé, le 11 septembre 2015 ses collègues maires à œuvrer pour l’alphabétisation des conseillers municipaux en vue d’une meilleure application et compréhension de l’Acte 3 de la décentralisation.

 »Nous devons alphabétiser nos conseillers municipaux analphabètes pour résoudre les sérieux obstacles de compréhension de l’Acte 3 de la décentralisation », a-t-il souligné.

M. Ndiaye s’exprimait lors de la journée départementale d’alphabétisation organisée dans la commune de Segré Gatta, dans le cadre de la quarantième semaine nationale d’alphabétisation

Il a rappelé que les maires font face à de sérieux obstacles dans l’application de l’acte 3 de la décentralisation du fait que les conseillers municipaux sont majoritairement analphabètes.  » Or tous les textes, les documents de gestion d’administration, de partenariat et de coopération, sont élaborés, écrits en français », a-t-il expliqué, en présence de certains maires du département de Birkelane.

Précedent Changements climatiques : l’engagement constant de l’AIMF
Suivant Farid Yaïci; professeur d'économie (Algérie)

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Côte d’ivoire: Une nouvelle politique de décentralisation en 2017

La transformation de la structure des économies locales pour que les retombées de la croissance économique et l’émergence soient palpables par les populations est désormais la nouvelle priorité de la

Actu Afrique

Afrique Centrale: les maires et responsables des collectivités renforcent le dialogue avec la CEMAC

200 participants issus du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, de République centrafricaine et du Tchad se sont réunis à Libreville pour l’Assemblée constitutive de l’Association des

Actu Afrique

Togo: l’Union Européenne et la Giz soutiennent la décentralisation

12 milliards de FCFA, c’est le montant que l’Union européenne (UE) et l’Agence de la coopération allemande (GIZ) vont injecter dans le processus de décentralisation. Cela s’inscrit dans le Programme

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire