Océan indien: La gestion des déchets préoccupe les élus locaux

Océan indien: La gestion des déchets préoccupe les élus locaux

Réunis à Saint Denis de la Réunion les 05 et 06 février 2016, les Autorités locales des pays de l’Océan indien ont, non seulement renforcé les liens de leur association, mais aussi élaboré un plan d’action annuel pour résoudre le problème des déchets en milieu insulaire. 

Rassemblées au sein de l’Association des villes et communes de l’Océan indien (AVCOI), les villes des Comores, Madagascar, Maurice, de la Réunion et des Seychelles entretiennent des liens étroits depuis de nombreuses années. Elles ont créé l’AVCOI le 30 août 1990 à Antananarivo. Cette association a conduit, depuis, de nombreuses activités liées au rapprochement des jeunes, des acteurs économiques, aux échanges d’expérience en matière d’environnement, de gestion de l’eau. La dernière réunion de l’AVCOI s’est tenue à Anstiranana/Diego Suarez en février 2012.

L’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), dont les maires de l’Océan indien sont également membres et dont deux sont membres du Conseil d’administration, a mené des projets d’appui aux communes, en matière de gestion des déchets, accès à l’eau potable, insertion sociale, éducation de base, infrastructures économiques, de gestion des services municipaux, finances locales, état civil etc. Elle a également soutenu la réunion des villes francophones de l’Océan indien à Saint-Denis (Réunion) en novembre 2013.

Dans ce cadre, et suite à la volonté manifestée par les communes de renforcer leur coopération, l’AIMF a pu inclure cette dimension dans le partenariat noué avec la Commission européenne. Ce partenariat stratégique, signé en janvier 2015 par la Présidente de l’AIMF, Mme Anne Hidalgo et le Commissaire européen pour le développement, M. Neven Mimica pour la période 2015-2020, vise à renforcer l’autonomisation des autorités locales et leur prise en compte au niveau sous régional et mondial. Un premier projet est financé jusqu’en mai 2018 pour soutenir les autorités locales et leur organisation sous-régionale.

Dans ce contexte, ce projet vise à rapprocher ces deux dynamiques : réalisations de projets concrets, structurants et développement des liens entre les villes, en vue de renforcer la capacité d’action des maires.

Suite aux échanges entre le Secrétariat permanent de l’AIMF et les maires et autorités des Comores, de Madagascar, de Maurice, de la Réunion, des Seychelles ainsi que le Secrétaire général de la Commission de l’Océan indien en juillet 2015, les villes de l’Océan indien sont convenues d’organiser une rencontre à Saint Denis (Réunion) en vue de renforcer leur coopération. La thématique de la gestion des déchets a été identifiée comme prioritaire.

La rencontre de deux jours a permis aux participants, parmi lesquels des parlementaires, des universitaires et des représentants de la Commission de l’Océan Indien (COI), d’échanger et identifier les bonnes pratiques sur le rôle des autorités locales dans la gestion des déchets en milieu insulaire. Des pistes ont aussi été tracées en matière de coopération sous régionale entre l’AVOCOI et la COI pour une meilleure prise en compte des préoccupations des autorités locales dans les politiques publiques de développement local. Ce qui passe aussi par un renforcement de l’autonomisation des Autorités locales, sujet qui a été également débattu lors des travaux.

Précedent Commune de Ngwei: les communautés locales désarmées face à l’exploitation illégale des forêts
Suivant Gouvernance locale: Plus de participation citoyenne dans la réalisation des projets

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Farid Yaïci; professeur d’économie (Algérie)

Pour promouvoir le développement local, il faut au préalable restituer le pouvoir de décision aux acteurs locaux, représentés par les délégués de l’Etat, les élus locaux, les entrepreneurs, les travailleurs,

Actu Afrique

Changements climatiques : quelques villes citées en exemple

Des villes sénégalaises ont, avec l’appui de l’Etat et des partenaires au développement, tenté d’apporter des réponses à certaines questions liées aux effets des changements climatiques. L’une de ces villes

Actu Afrique

Sénégal : Un maire plaide pour l’alphabétisation des conseillers municipaux

Le maire de la commune de Ségré Gatta (Birkelane), Pape Abdou Ndiaye, a appelé, le 11 septembre 2015 ses collègues maires à œuvrer pour l’alphabétisation des conseillers municipaux en vue

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire